GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 14 Octobre
Lundi 15 Octobre
Mardi 16 Octobre
Mercredi 17 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 19 Octobre
Samedi 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Affaire Jamal Kashoggi: Bruno Le Maire déclare annuler sa visite à la conférence économique de Ryad
    • Aude: l'état de catastrophe naturelle a été reconnu dans 126 communes touchées par les inondations (Journal officiel)
    Europe

    Bruxelles s'attaque à Amazon

    media Un colis Amazon photographié à Manhattan, en 2016. REUTERS/Mike Segar/File Photo

    Après Google et Apple, c’est donc au tour d’Amazon de se trouver dans le viseur de Bruxelles. La combative Commissaire européenne à la concurrence, Margrethe Vestager, se penche sur l’utilisation des données collectées par le géant du commerce électronique auprès de ses clients.

    Bruxelles soupçonne Amazon d’abuser de sa position dominante en matière de gestion de données. En cause : les informations collectées par le groupe américain, auprès des commerçants présents sur sa plateforme.

    Sur le site d'Amazon, on peut en effet acheter des produits vendus directement par Amazon. Mais également, vendus par d'autres cyber marchands. Les données seraient, notamment, recueillies par le biais du système de paiement d’Amazon. Concrètement, la Commission européenne reproche au géant du commerce électronique d’exploiter ces données pour cibler ses offres et mieux vendre ses produits.

    Trump vs Bezos

    Dans le cadre de leur enquête, les autorités européennes de la concurrence ont envoyé des questionnaires aux marchands hébergés par Amazon. Le groupe américain pourrait se voir imposer une amende allant jusqu'à 10% de son chiffre d'affaires mondial, qui s'élève aujourd'hui à près de 178 milliards de dollars.

    L'UE n'est pas la seule à s'activer. Aux Etats-Unis également, le groupe de Seattle est ciblé par le président Donald Trump qui l'accuse de ne pas respecter les règles de la concurrence et de mettre en faillite les commerçants. Le président a demandé à son ministère de la Justice de trouver des infractions vis-à-vis des lois anti-trust.

    Facebook, Google et Apple

    Cela fait un moment que Bruxelles a dans le collimateur les Gafa, les géants du numérique. En mai dernier, le RGPD, le règlement européen sur la protection des données, est entré en vigueur. Les récents scandales liés à Facebook ont montré l’intérêt de protéger les données personnelles.

    Facebook, mais également Google et Apple. Bruxelles a ainsi infligé à Google une amende record de 4,3 milliards de dollars, pour abus de position dominante dans le dossier Android. En jeu : ses pratiques anticoncurrentielles liées à sa version du système d'exploitation mobile Android pour smartphones. Enfin, le géant Apple a, lui aussi, été condamné pour des pratiques fiscales jugées illégales.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.