GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Hong Kong: grand incendie à l'entrée du campus où se trouvent les manifestants (AFP)
    • Foot/Euro-2020: les Bleus, vainqueurs en Albanie (2-0), terminent en tête de leur groupe
    • Éliminatoires CAN 2021 : le Gabon s’impose à domicile face à l’Angola lors de la deuxième journée (2-1)
    • Iran: la Maison Blanche condamne l'utilisation de la force contre les manifestants
    Europe

    Kosovo: rassemblement à Pristina contre un échange de territoires avec la Serbie

    media La manifestation contre le président Thaçi est un des plus gros rassemblements de ces dernières années au Kosovo. REUTERS/Hazir Reka

    Si les présidents serbe et kosovar ont pu évoquer cet été un échange de territoire entre les deux pays dans le cadre d’un accord final sur le statut du Kosovo, cette éventualité est rejetée par l’ensemble des partis politiques à Pristina. Une manifestation a eu lieu dans la capitale ce samedi après-midi, organisée par le parti d’opposition Vetevendosje, c’est-à-dire Autodétermination, un mouvement de gauche nationaliste.

    Avec notre correspondant à Belgrade,  Laurent Rouy

    C’est pour réaffirmer son opposition à toute modification de frontières du Kosovo que le principal parti d’opposition, le mouvement de gauche nationaliste Autodétermination, appelait à une manifestation à Pristina samedi après-midi.

    Plus de 3 000 personnes y ont participé, en scandant des slogans contre le « cavalier seul » du président Hashim Thaçi, unique défenseur de l’idée d’un échange de territoires entre la Serbie et le Kosovo.

    Pour les manifestants, le président du Kosovo devrait être en prison. Ils appellent à des élections anticipées.

    De son côté, Hashim Thaçi a tenté de couper l’herbe sous le pied des manifestants en se rendant à l’improviste dans le nord du Kosovo, une région contestée, à majorité serbe.

    Président du Kosovo, Hashim Thaçi est pour l’instant l'unique négociateur reconnu par Bruxelles, puisque l’opposition ne parvient pas à se mettre d’accord pour nommer une équipe de négociateurs indépendants qui discuteraient avec la Serbie.

    (Re) lire : Le président serbe en visite au Kosovo, les négociations dans l'impasse

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.