GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 17 Avril
Jeudi 18 Avril
Vendredi 19 Avril
Samedi 20 Avril
Aujourd'hui
Lundi 22 Avril
Mardi 23 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Ukraine: les bureaux de vote ont ouvert pour le second tour de l'élection présidentielle qui oppose Petro Porochenko à Volodymyr Zelenskiy
    Europe

    Slovaquie: l’enquête sur la mort du journaliste Jan Kuciak progresse

    media Manifestation à Bratislava, le 9 mars 2018, après l'assassinat du journaliste d'investigation Jan Kuciak et de sa fiancée. REUTERS/Radovan Stoklasa

    En Slovaquie, les autorités judiciaires commencent à fournir des détails sur le meurtre du journaliste Jan Kuciak et de sa fiancée Martina Kusnirova après l'arrestation de plusieurs personnes la semaine dernière. Et d'après les premiers éléments de l'enquête rendus publics, le crime aurait été commandité pour une somme totale de 70 000 euros.

    Avec notre correspondant à Prague,  Alexis Rosenzweig

    Un tueur à gages, un chauffeur, un intermédiaire et le commanditaire du meurtre. Voilà comment le procureur général a défini le rôle des quatre suspects arrêtés en fin de semaine dernière et mis en examen dans le cadre de l'enquête sur le double homicide du mois de février dernier.

    70 000 euros, c'est le montant qu'aurait versé cette commanditaire prénommée Alena, une traductrice-interprète de l'italien, liée selon la presse locale à un businessman slovaque controversé, actuellement en prison, et sur lequel Jan Kuciak avait publié bon nombre d'articles.

    Avant sa mort, le journaliste travaillait aussi sur les activités en Slovaquie de ressortissants italiens liés à la mafia calabraise Ndrangheta.

    L'enquête se poursuit, pour déterminer entre autres d'où provenait l'argent versé aux exécutants.

    Le procureur a précisé que la collaboration internationale, notamment dans le cadre d'Europol, avait été efficace, et qu'elle se poursuivait avec les autorités italiennes.

    (Re) lire : Slovaquie: le meurtre de Jan Kuciak provoque une crise politique dans le pays

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.