GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 2 Décembre
Mardi 3 Décembre
Mercredi 4 Décembre
Jeudi 5 Décembre
Aujourd'hui
Samedi 7 Décembre
Dimanche 8 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Russie: le Sénat adopte l’impopulaire réforme des retraites

    media Les partisans des partis et mouvements politiques de gauche lors d'un rassemblement contre la réforme des retraites devant la Douma, la chambre basse du parlement, à Moscou en Russie le 26 septembre 2018. REUTERS / Maxim Shemetov

    Le Kremlin précise que le président Vladimir Poutine devrait signer prochainement ce texte à l'origine d'un vif mécontentement dans le pays.

    « Quand cette loi arrivera jusqu'au président, on peut s'attendre à ce qu'il la signe sans attendre indéfiniment », a déclaré mercredi aux journalistes le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

    Après avoir été adoptée par les députés la semaine dernière, la loi a été validée mercredi par le Conseil de la Fédération, la chambre haute du Parlement russe. Il ne reste plus qu'au président qu'à la signer pour qu'elle entre en vigueur.

    Cette réforme a provoqué une onde de choc en Russie, entamant la popularité de Vladimir Poutine et est à l'origine de revers électoraux inattendus pour le parti au pouvoir lors d'élections régionales en septembre.

    Elle a fait sortir des milliers de personnes dans les rues à l'appel du Parti communiste et du principal opposant au Kremlin, Alexeï Navalny.

    Texte amendé

    « Nous comprenons que cette thématique est hautement sensible et qu'elle touche beaucoup de personnes. Mais le président a exprimé très clairement et ouvertement sa position en s'adressant à la nation », a ajouté mercredi M. Peskov.

    Confronté à une fronde inhabituelle, Vladimir Poutine avait proposé lors d'une rare adresse télévisée à la nation en août d'assouplir la réforme, ce que les députés n'ont pas tardé à faire en amendant le projet.

    Le texte final fait passer l'âge de départ à la retraite à 65 ans contre 60 aujourd'hui pour les hommes et à 60 ans contre 55 actuellement pour les femmes.

    (avec AFP)

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.