GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Aujourd'hui
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Syrie: un soldat turc a été tué dans une attaque des forces kurdes (ministère de la Défense)
    • Chili: trois morts dans les troubles à Santiago
    • Transport aérien: le plus long vol direct de l'histoire organisé par Qantas, parti de New York, a atterri à Sydney
    • Donald Trump renonce à accueillir le G7 2020 dans son golf en Floride
    Europe

    En Pologne, des manifestants dévoilent une carte de la pédophilie dans l’Eglise

    media  
    Sur la carte de la Pologne figurent 300 points représentant les crimes de pédophilie recensés par la fondation N'ayez pas peur, organisatrice de la manifestation de ce dimanche 7 octobre 2018. Janek SKARZYNSKI / AFP

    Près de 300 personnes se sont rassemblées ce dimanche après-midi à Varsovie, la capitale polonaise, pour réclamer la fin du silence de l'Eglise sur les prêtres pédophiles. La fondation organisatrice du rassemblement a dévoilé à cette occasion une carte de la pédophilie dans l’Eglise catholique du pays.

    Avec notre correspondant à Varsovie, Thomas Giraudeau

    Sur une grande affiche, la Pologne est recouverte de points rouges, orange, noirs… Trois cents au total, comme autant de victimes recensées par la fondation N’ayez pas peur, organisatrice de la manifestation de ce dimanche 7 octobre. Chaque couleur distingue les affaires de pédophilie où la justice a été saisie, celles relayées par des médias locaux et les témoignages recueillis.

    Dans le cortège, Alicja, une grand-mère catholique, est en colère. « Je suis effrayée par ce que je vois sur cette carte. C’est une tragédie, vraiment, une tragédie. Et je crois que cela va s’aggraver, que de nouveaux cas vont s'ajouter de jour en jour », prédit-elle.

    Tel est justement l’objectif de la fondation N’ayez pas peur : pousser les victimes à sortir du silence. « Je veux que chaque personne qui consulte cette carte se dise : 'Oh, je vois que dans mon village, celui de mon enfance, il y a eu des cas de pédophilie. Moi aussi, j’en ai subis', explique Marek Lisiński, son président. Et j’espère que du coup, ces personnes n’auront plus peur de nous contacter et raconteront elles aussi leur histoire. »

    Devant la résidence de l’archevêque de Varsovie, les noms des prélats qui auraient dissimulé des affaires de pédophilie sont donnés au micro. « Nous avons des preuves que ces évêques ont consciemment déplacé des prêtres ayant commis des actes pédophiles, justifie Marek Mielewczyk, victime et co-organisateur du rassemblement. Ils les ont juste changés de lieu, de paroisse. Alors on veut qu’ils reconnaissent ces actes, ces dissimulations. Et que l'institution ecclésiastique agisse vraiment contre ces crimes. »

    De son côté, l’Eglise catholique polonaise affirme qu’elle publiera ses propres chiffres dans quelques mois.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.