GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 16 Décembre
Lundi 17 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • «Gilets jaunes»: un conducteur décède après avoir percuté un camion à la frontière belge (préfecture)
    • «Gilets jaunes»: un millier de manifestants recensés et une quarantaine d'interpellations à Paris (préfecture de police)
    • Ethiopie: décès de l'ancien président Girma Woldegiorgis deux semaines avant son 95e anniversaire (médias d'Etat)
    • «Gilets jaunes»: l'A6 fermée à la frontière du Rhône par précaution
    • Suivez en direct notre liveblog RFI «"gilets jaunes", acte V: la journée du 15 décembre en continu»
    Europe

    Brexit: l'Union européenne souffle le chaud et le froid sur un potentiel accord

    media Le négociateur en chef de l'Union européenne pour le Brexit, Michel Barnier, lors d'une réunion hebdomadaire à la Commission européenne à Bruxelles, le 10 octobre 2018. REUTERS/Yves Herman

    Alors que les responsables européens et britanniques se préparent à un éventuel Brexit sans accord, Michel Barnier a affiché son optimisme ce mercredi 10 octobre.

    Avec notre correspondant à Bruxelles, Pierre Benazet

    Le négociateur en chef de l'Union européenne a présenté à la Commission européenne ce mercredi 10 octobre l'état d'avancement des négociations avec le Royaume-Uni. Il ressort de cette rencontre que l'optimisme n'est pas particulièrement de mise et les responsables des services administratifs européens se voient conseiller d'être prêts pour l'éventualité d'un Brexit sans accord, même si Michel Barnier affirme qu'un accord est toujours à portée de main.

    Michel Barnier répète que le Brexit n'est pas un choix fait par les Européens, mais bien par les Britanniques. Loin d'enfoncer des portes ouvertes, cette petite phrase ressortit plutôt de la volonté de mettre le Royaume-Uni devant ses responsabilités, alors qu'il reste de moins en moins de temps pour mener à bien les négociations.

    « Un accord à portée de main »

    Michel Barnier espère des progrès décisifs rapidement, avant le sommet européen qui se tient à Bruxelles les 18 et 19 octobre, pour laisser ensuite le temps parlementaire nécessaire pour les ratifications avant la sortie officielle du Royaume-Uni le 29 mars.

    « Cette négociation se poursuit intensivement cette semaine jours et nuits dans l'objectif qui a été fixé par les 27 dirigeants européens et du Parlement, qu'un accord soit à portée de main si nous allons au bout de cette négociation le 17 octobre, à l'occasion de la réunion du Conseil européen », a affirmé le négociateur en chef de l'Union européenne pour le Brexit.

    De son côté, la Commission prévient malgré tout ses services d'avoir à se préparer à tous les résultats possibles, c'est-à-dire bien sûr aussi à une absence d'accord. Ce message interne peut évidemment être lu comme une façon de tenter d'effrayer le gouvernement britannique, mais il reste que la Commission européenne veut tout de même se préparer à un Brexit abrupt avec une rupture du jour au lendemain des liens avec le Royaume-Uni.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.