GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 23 Novembre
Dimanche 24 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Election régionale en Bavière: la CSU enregistre une défaite historique

    media Le ministre-président de Bavière et principal candidat de la CSU Markus Soeder accuse le coup au soir de la défaite du parti conservateur à l'élection régionale, le 14 octobre 2018. Peter Kneffel/Pool via Reuters

    L'élection régionale de ce dimanche 14 octobre en Bavière a tourné à la déconfiture pour les alliés de la chancelière Angela Merkel. De quoi fragiliser un peu plus le gouvernement allemand.

    Jamais la CSU n'avait réalisé un si mauvais score depuis les années 1950. Alors qu'ils avaient obtenu 47 % des voix lors des dernières élections régionales il y a cinq ans, les alliés bavarois d'Angela Merkel recueillent ce dimanche de 37 % des suffrages.

    Dans les coulisses, les couteaux s’aiguisent. Le ministre de l’Intérieur et président du parti Horst Seehofer est perçu comme le principal responsable de cet échec. Mais il a déjà souligné qu’il ne voulait pas se retirer. Privée de son habituelle majorité absolue, les chrétiens sociaux devraient toutefois être en mesure de former un gouvernement avec les Freie Wähler, ce petit parti de droite indépendant.

    Cette défaite historique ne devrait pas être sans conséquence à Berlin. La CSU pourrait accentuer ses attaques contre la chancelière pour expliquer ses problèmes dans son fief. Une défaite des chrétiens sociaux affaiblit le camp conservateur dans son ensemble alors que la CDU, cette fois, doit affronter une élection difficile dans deux semaines en Hesse. La présidente du SPD a quant à elle appelé à des changements, rapporte notre envoyé spécial à Munich, Pascal Thibaut.

    Egalement alliés à Angela Merkel au sein de la coalition gouvernemental, le parti social-démocrate a subi une gifle, avec moins de 10 % des suffrages. Le SPD est largement doublé par les Verts qui, crédités de près de 18 % des voix, deviennent la deuxième force politique régionale. Ils sont même en tête dans les villes de plus de 100 000 habitants.

    Alternative pour l'Allemagne (AfD) est l'autre gagnant de ce scrutin. Avec 11 % des voix, le parti d'extrême droite fait son entrée au Parlement régional. C'est un score inférieur à ce qu'il espérait et à ses résultats nationaux. « C’est un très bon résultat si l’on considère que certains électeurs CSU ont voté pour les Freie Wähler et non pour nous », se rassure son coprésident Alexander Gauland.

    La Bavière est désormais la quinzième région sur les seize que compte l'Allemagne où l'AfD disposera d'un groupe parlementaire. Comme on l'observe au Parlement national, celui-ci ne manquera probablement pas d'imposer ses propres thèmes lors des débats parlementaires.

    On est très très contents, c'est une élection historique !

    Claudia Roth, députée verte de Bavière et vice-présidente du Bundestag 15/10/2018 - par Pascal Thibaut Écouter

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.