GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 20 Mars
Jeudi 21 Mars
Vendredi 22 Mars
Samedi 23 Mars
Aujourd'hui
Lundi 25 Mars
Mardi 26 Mars
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • CAN 2019 : la Tanzanie sera en Egypte pour la phase finale après s’être imposée 3-0 face à l’Ouganda déjà qualifiée
    • Football : l'équipe du Bénin s'est qualifiée pour la Coupe d'Afrique des nations 2019 en éliminant celle du Togo 2-1
    • CAN 2019 : le Congo-Brazzaville n’ira pas en Egypte après une défaite face au Zimbabwe (2-0)
    • CAN 2019 : la RDC se qualifie pour la phase finale en battant le Liberia 1-0 grâce à Cédric Bakambu
    • Massacre au Mali: dissolution de la milice dogon Dan Amassagou et des chefs de l’armée remplacés (officiel)
    Europe

    Bulgarie: le meurtrier de la journaliste Marinova avoue son crime

    media Severin Krasimirov a été inculpé vendredi en Bulgarie pour le meurtre et le viol de la jeune journaliste. Il a été arrêté en Allemagne trois jours après les faits, les enquêteurs l'avaient mis en cause sur la foi notamment de traces d'ADN. REUTERS/Stringer

    Le meurtre de la journaliste bulgare Viktoria Marinova est sur le point d'être élucidé. Le meurtrier présumé a fait des aveux devant les médias. Pour l'instant, rien ne semble indiquer un assassinat lié à son travail.

    Avec notre correspondant à Sofia, Damian Vodénitcharov

    « Je suis coupable, je suis désolé. » C’est l’aveu de Severin Krasimirov, 20 ans, devant les médias. Seul suspect pour le meurtre de Viktoria Marinova, Krasimirov comparaissait devant le juge dans la ville de Roussé, après sa cavale en Allemagne.

    D'après son récit, Krasimirov et Marinova se seraient heurtés dans la rue, après quoi il l'aurait frappée et elle serait tombée à terre. Krasimirov dit ne pas se souvenir de la suite.

    Viktoria Marinova, journaliste à la chaîne régionale TVN, a été retrouvée morte le 6 octobre, battue, violée et défigurée. Elle est la troisième journaliste tuée en Europe en moins d'un an. Le meurtre a été condamné à travers le monde, et a suscité des inquiétudes pour le journalisme en Bulgarie, pays connu pour son manque de liberté de la presse.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.