GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 20 Avril
Dimanche 21 Avril
Lundi 22 Avril
Mardi 23 Avril
Aujourd'hui
Jeudi 25 Avril
Vendredi 26 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Elections municipales en Pologne: le PiS à la peine

    media Grand gagnant des élections régionales polonaises il y a deux semaines, le parti Droit et justice (PiS) a toujours du mal à s'imposer dans les grandes villes. Ici, à Radzymin, le 18 octobre 2018. REUTERS/Kacper Pempel

    En Pologne, près de 650 villes et communes votent ce dimanche 4 novembre pour élire leur maire. Le parti ultra conservateur Droit et justice (PiS) au pouvoir peine toujours à s'imposer dans les grandes villes.

    Avec notre correspondant à Varsovie, Damien Simonart

    Cracovie, Gdansk et Szczecin sont les trois plus grandes villes où le suspense demeure. Dans chacune, le second tour oppose un candidat du parti Droit et justice au maire sortant. Et dans les trois cas, les sondages donnent le candidat du PiS perdant. Si cela se confirme, cela voudra dire que parmi les dix plus grandes villes de Pologne, aucun maire ne sera issu du parti qui gouverne le pays.

    Le contraste est saisissant avec le résultat des élections régionales. Si le PiS n'a pas réussi à élargir son électorat en ville, il l'a fait de manière significative à la campagne au détriment du Parti paysan (PSL). Jusqu'à présent, le PiS ne gouvernait que dans une seule des 16 régions polonaises. Mais lors des dernières élections, il a obtenu la majorité absolue dans six parlements régionaux.

    Le vote des Polonais met une nouvelle fois en évidence la fracture du pays entre l'Est qui vote majoritairement pour les conservateurs et l'Ouest pour les libéraux. Prochains rounds électoraux avec les Européennes en mai prochain avant les législatives à l'automne, et enfin la présidentielle au printemps 2020.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.