GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 9 Novembre
Samedi 10 Novembre
Dimanche 11 Novembre
Lundi 12 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Allemagne: un ancien garde de camp de concentration devant la justice

    media L'ancien camp de concentration de Stutthof, à Sztutowo en Pologne le 2 septembre 2016. Mateusz Ochocki / KFP / AFP

    En Allemagne, le procès d'un ancien garde nazi commence mardi 6 novembre. L'homme, dont l'identité n'a pas été révélée, est accusé de complicité dans le meurtre de centaines de prisonniers du camp de concentration de Stutthof, à l’extrême-nord de la Pologne.

    Avec notre correspondante à Berlin, Emmannuelle Chaze

    C'est devant le tribunal pour mineurs de la ville de Münster en Rhénanie-du-Nord-Westphalie que débute le procès d'un homme de 94 ans. Pendant la Seconde Guerre mondiale, alors qu'il était âgé de moins de 21 ans, cet homme a été garde SS dans le camp de concentration de Stutthof, en Pologne occupée. Il est accusé de complicité dans les meurtres de centaines de personnes entre 1942 et 1945.

    Depuis 2011 et le procès d'un ancien garde du camp de Sobibor, la justice allemande ne cherche plus à déterminer avec précision les faits commis par l'accusé, il suffit que ce dernier ait participé à la machine de mort qu'était le camp nazi pour que sa responsabilité soit établie. Grâce à cette jurisprudence, les acteurs passifs, complices ou exécutants doivent désormais répondre de leurs actes et assumer leur rôle dans la responsabilité collective des meurtres nazis.

    Plus de 70 ans après la guerre, l'Allemagne est dans une course contre la montre pour juger les derniers survivants SS : une portée symbolique et pédagogique dans un pays longtemps accusé de prendre ces mesures trop tardivement.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.