GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
Lundi 19 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 21 Novembre
Jeudi 22 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    L’Allemand Weber, élu chef de file de la droite pour les élections européennes

    media Manfred Weber après son élection ce 8 novembre à Helsinki Lehtikuva/Markku Ulander via REUTERS

    L'Allemand Manfred Weber, un disciple de la chancelière Angela Merkel, a obtenu jeudi le soutien du Parti populaire européen (PPE) qu'il préside au Parlement de Strasbourg pour le poste de candidat à la présidence de la Commission européenne. Il a battu son rival au sein du bloc de centre-droit, le Finlandais Alexander Stubb en remportant près de 80% des voix.

    Les 758 délégués du Parti Populaire européen ont préféré le sérieux et la réserve de l’Allemand à l’aisance du candidat finlandais même s’il s’exprime facilement en allemand, en français et en anglais. Les deux hommes ont pratiquement le même âge et partagent les mêmes idées.

    Le successeur de Juncker ?

    Alexander Stubb qui a été premier ministre était un excellent candidat mais Manfred Weber qui est à la tête du groupe PPE au Parlement européen avait non seulement le soutien de son groupe mais aussi des grands pays comme la France ou l’Allemagne. Il pourra prétendre à la succession du Luxembourgeois Jean-Claude Juncker à la présidence de la Commission européenne si son parti remporte les élections européennes.

    Il promet d’affronter la montée du populisme en défendant  une Europe  plus unie, plus protectrice et plus ambitieuse. Il lui faudra également franchir un autre obstacle celui des petits arrangements entre états membres qui régissent le pouvoir au sein des institutions européennes.

    De nombreux détracteurs à Bruxelles

    Le candidat Manfred Weber, 46 ans, a mis en avant ses relations pour ce scrutin, d'après notre correspondante à Bruxelles, Laxmi Lota. Il a sollicité, et reçu, l'approbation de 79% des votants. Parmi ses soutiens, le Hongrois Viktor Orbán ou l’Autrichien Sebastian Kurz. Ce sont ces affinités que n'apprécient pas certains, comme la ministre française des Affaires européennes. Nathalie Loiseau écrit sur son compte Twitter : « Le PPE choisit donc un candidat qui faisait il y a quelques mois encore campagne pour Viktor Orban. Malgré les risques de violation des valeurs fondatrices de l’Union par la Hongrie... »

    D'autres reprochent à Manfred Weber son manque d'expérience totale comme homme politique dans son pays : il n'a jamais été chef de gouvernement ou ministre en Allemagne. Ses détracteurs évoquent aussi son « manque de charisme » ou le fait qu'il ne « parle pas français » contrairement à Jean-Claude Juncker : l'actuel président de la Commission passe aisément du français à l'anglais, en passant par l'allemand. Ceux qui l'apprécient affirment que « c'est un homme de réseaux, grand connaisseur des institutions, souriant et a l'écoute de ses interlocuteurs ».

    Reste à savoir si ces qualités seront suffisantes pour être un candidat consensuel...

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.