GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
Dimanche 16 Décembre
Lundi 17 Décembre
Aujourd'hui
Mercredi 19 Décembre
Jeudi 20 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Russie: l’opposant Alexeï Navalny empêché de quitter le territoire russe

    media Alexeï Navalny au tribunal de Moscou le 24 septembre 2018. REUTERS/Maxim Shemetov

    L’opposant à Vladimir Poutine Alexeï Navalny a été empêché de quitter la Russie, ce mardi 13 novembre 2018. L’homme politique voulait se rendre en France, à Strasbourg, devant la Cour européenne des droits de l’homme. Mais alors qu’il s’apprêtait à prendre son avion, il a été bloqué par les garde-frontières.

    De notre correspondant à MoscouDaniel Vallot

    Alexeï Navalny se trouvait à l’aéroport de Domodedovo, à Moscou, où il devait s’envoler pour Francfort, en Allemagne, lorsque les gardes-frontières russes l’en ont empêché.

    Un document d’interdiction de sortie du territoire a alors été remis à l’opposant, mais le document ne justifie pas cette décision. Selon plusieurs médias russes, l’interdiction de sortie du territoire serait motivée par une amende de 2 millions de roubles, réclamée à l’opposant dans l’une des nombreuses affaires judiciaires intentées contre lui.

    Sur son compte Twitter, l’avocat d’Alexeï Navalny assure pourtant ne pas été informé de la décision, et dénonce une procédure forgée sur le moment et entachée d’irrégularités.

    Quelle qu’en soit l’origine, cette interdiction de sortie du territoire est notifiée quelques jours avant une audience cruciale devant la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) à Strasbourg. jeudi 15, la Cour de Strasbourg doit en effet rendre son verdict sur les arrestations en série, dont l’opposant a fait l’objet.

    Des arrestations injustifiées selon Alexeï Navalny qui dénonce un acharnement politique des autorités à son encontre. Sur son blog, l’opposant souligne que le verdict sera de toute façon prononcé, qu’il soit ou non présent mercredi à Strasbourg.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.