GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Aujourd'hui
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Brexit: les unionistes d'Irlande du Nord veulent peser sur l'accord final

    media La leader du Parti unioniste démocrate d'Irlande du Nord (DUP), Arlene Foster, lors d'une congrès annuel de son parti, le 24 novembre 2018. REUTERS/Clodagh Kilcoyne

    Hasard du calendrier, à la veille du sommet européen extraordinaire convoqué pour approuver le projet d'accord de divorce entre l'Union européenne et le Royaume-Uni, le Parti unioniste démocrate d'Irlande du Nord (DUP) tenait sa conférence annuelle à Belfast ce 24 novembre. La majorité conservatrice au Parlement de Westminster repose sur les 10 élus du DUP qui a profité de l'occasion pour redire tout le mal qu'il pensait du texte. En cause : le « backstop », le « filet de sécurité » pour empêcher le retour d'une frontière sur l'île qui forcerait l'Irlande du Nord à rester alignée sur les règlements européens.

    Avec notre envoyé spécial à Belfast, Julien Lagache

    « Notre choix ne se résume pas à "cet accord" ou "aucun accord" comme le laisse croire la propagande », a déclaré Arlene Foster ce 24 novembre. A la tribune, la patronne du DUP l'a redit. Son mouvement, le Parti unioniste démocrate d'Irlande du Nord, ne veut pas que Londres quitte les négociations mais qu'il les reprenne pour supprimer le « backstop », le « filet de sécurité » pour empêcher le retour d'une frontière sur l'île qui forcerait l'Irlande du Nord à rester alignée sur les règlements européens.

    Ce dispositif déplaît aussi à Boris Johnson, invité d'honneur au congrès du DUP, qui dénonce une atteinte à l'intégrité du Royaume-Uni. « Nous sommes sur le point de commettre une erreur historique, a déclaré l'ex-maire de Londres. Si à l'avenir nous voulons passer de nouveaux accords commerciaux dans le monde pour casser les prix, on devra le faire sans l'Irlande du Nord, qui restera, elle, une semi-colonie économique de l'UE ».

    Révision nécessaire

    Mais la pression s'exerce sur Theresa May, estiment les unionistes. Car même si elle signe le texte à Bruxelles, il lui faudra céder devant le Parlement de Westminster, explique le député du DUP Sammy Wilson.

    « Il n'y a pas que nous qui sommes contre, déclare-t-il. Il y a la moitié de son camp et les partis d'opposition. Et donc à l'heure actuelle, il n'y a aucune chance que le texte soit voté au Parlement ».

    Quoi qu'il arrive le texte devra donc être révisé. Et le Parti unioniste démocrate appelle à le faire au plus tôt.

    ►A (ré)écouter : Bonjour l'Europe : Irlande : inquiétude sur l'issue du Brexit

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.