GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 23 Novembre
Dimanche 24 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Colombie: la mairie de Bogota décrète le couvre-feu dans trois quartiers populaires
    • CAN U23: l’Égypte sacrée après sa victoire en finale face à la Côte d’Ivoire, 2-1 ap
    Europe

    Budget italien: vers de possibles sanctions financières européennes

    media Le Premier ministre italien, Giuseppe Conte, au centre, entouré de Matteo Salvini, le ministre de l'Intérieur (à droite) et de Luigi Di Maio (à gauche), ministre de l'Industrie, le 22 novembre 2018 à Rome. REUTERS/Remo Casilli

    L'Union européenne approuve la poursuite de la procédure disciplinaire contre Rome visant le budget italien qui enfreint ses règles.

    La Commission européenne parlait d'un dérapage sans précédent à propos du budget 2019 italien. Rome disposait de quelques semaines pour changer sa copie.
    Le principal point de blocage, le déficit prévu de 2,4%, pourrait être corrigé selon le vice-président du Conseil, Matteo Salvini, qui estime qu'un accord avec les autorités européennes est envisageable.

    D'après Luigi di Maio, l'autre vice-président du Conseil, « un compromis sans sacrifier les intérêts des citoyens » pourrait être trouvé. Les deux mesures-phares du budget italien, le revenu de citoyenneté et l'avancée de l'âge du départ en retraite, pourraient être différées.

    Trois milliards d'euros de sanctions

    Cela n'a pas empêché le comité économique et financier de l'Union européenne de donner son feu vert à la mise en oeuvre d'une nouvelle étape dans la procédure disciplinaire.

    C'est désormais à la Commission européenne de recommander l'ouverture formelle d'une procédure pour déficit excessif à l'encontre de l'Italie. Ce qui pourrait aboutir à des sanctions financières de l'ordre de 3 milliards d'euros, qui ne seraient pas annoncées avant l'été prochain.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.