GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Drones à l'aéroport de Londres-Gatwick: le trafic aérien reprend petit à petit

    media Les vols ont repris petit à petit ce vendredi 21 décembre à l'aéroport londonien de Gatwick après avoir été interrompus en raison de la présence de drones. REUTERS/Toby Melville

    L’aéroport de Gatwick au Royaume-Uni a rouvert ce vendredi 21 décembre avec un nombre très limité de vols disponibles. L’aéroport était paralysé depuis mercredi 19 décembre au soir après avoir été survolé par des drones. L’armée a été déployée hier après-midi pour tenter de neutraliser les engins et trouver les «pilotes». Quelque 700 vols sont prévus au départ vendredi.

    Le drone qui a défié les forces de l'ordre à l'aéroport de Gatwick au Royaume-Uni et la personne qui l’opérait n’ont toujours pas été retrouvés mais après 36 heures à l’arrêt complet, l’aéroport reprend tout doucement du service ce vendredi, rapporte notre correspondante à Londres, Marina Daras. « La piste de Gatwick est maintenant disponible et les avions arrivent et repartent », indiquait la direction de l'aéroport en début de matinée. Elle invitait cependant les usagers à vérifier le vol avant de se rendre à l'aéroport.

    Depuis 22h mercredi soir, un ou plusieurs drones survolant les pistes d’atterrissage avaient empêché tout avion de décoller ou d’atterrir. D’après les autorités, ces drones sont beaucoup plus gros que la plupart des drones commercialisés et ont certainement été améliorés par leurs propriétaires dans un acte délibéré. L’armée a été envoyée en renfort pour trouver les responsables, mais avait jusqu’à maintenant préféré éviter une intervention pour abattre ces engins en raison du risque de balles perdues. 

    La direction de l’aéroport a donc annoncé vouloir tenter d’introduire « un nombre limité de vols » dans les heures à venir, mais demande aux voyageurs de vérifier le statut de leur vol avant de se présenter à l’aéroport. La compagnie aérienne low-cost Ryanair avait déjà déclaré qu’elle changeait tous ses vols au départ et à destination de Gatwick vendredi pour opérer à partir de l’aéroport de Stansted. Beaucoup de retard reste donc à prévoir pour cette troisième journée de perturbation.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.