GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Trump annonce le départ de son ministre de l'Energie Rick Perry
    • Record battu pour un tableau de Nicolas de Staël, adjugé 20 millions d'euros à Paris (Christie's)
    Europe

    Une Allemande membre de l’EI poursuivie pour crime de guerre

    media La vieille ville de Mossoul, en Irak, en mai 2018 (image d'illustration). AHMAD AL-RUBAYE / AFP

    Une Allemande est poursuivie en Allemagne pour « crimes de guerre », a annoncé le parquet fédéral vendredi 28 décembre. Membre présumée de l'organisation État islamique, elle est soupçonnée de ne pas avoir prêté assistance à une fillette âgée de cinq ans sur le point de mourir. Celle-ci aurait été réduite en esclavage par la jeune femme et son mari et serait morte de soif. Si elle encourt la réclusion à perpétuité, la date de son procès n'est pas encore fixée.

    Avec notre correspondante à Berlin, Nathalie Versieux

    Jennifer, 27 ans, fait partie des Allemands qui ont rejoint les rangs de l'organisation État islamique. Arrivée en Irak en septembre 2014, la jeune femme a grimpé rapidement les échelons de l'organisation et a été chargée notamment de la police des mœurs à Falloujah et à Mossoul. Elle patrouillait armée d'une kalachnikov dans les parcs de ces deux villes pour vérifier que les femmes respectent bien le code de bonnes mœurs établi par l'organisation.

    À l'été 2015, son mari et elle achètent une jeune esclave âgée de cinq ans seulement. La fillette meurt quelques mois plus tard de soif, attachée à un lit - une punition imposée par le mari de Jennifer, parce que la victime avait souillé son lit.

    Jennifer est arrêtée en Turquie à la fin du mois de janvier 2016, alors qu'elle sort de l'ambassade d'Allemagne où elle vient de refaire son passeport. Expulsée vers la République fédérale, elle est de nouveau arrêtée en Bavière en juin 2018, alors qu'elle tentait une fois de plus de rejoindre la Syrie.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.