GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 17 Avril
Jeudi 18 Avril
Vendredi 19 Avril
Samedi 20 Avril
Aujourd'hui
Lundi 22 Avril
Mardi 23 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Les pays de l’UE désormais obligés de signaler les personnes liées au terrorisme

    media Un soldat belge patrouille devant le Conseil européen, à Bruxelles, le 19 janvier 2015. EMMANUEL DUNAND / AFP

    L'Union européenne a annoncé vendredi 28 décembre une série de mesures pour renforcer la sécurité aux frontières et au sein de l'espace Schengen, pour notamment mieux lutter contre le terrorisme. Ses États membres seront désormais obligés d’effectuer des signalements dans le Système d’Information Schengen (SIS) en partageant les données sur la surveillance des personnes et favoriser ainsi la transmission d’informations.

    Avec notre correspondante à Bruxelles, Laxmi Lota

    Les États membres de l’Union européenne (UE) ont désormais l'obligation d'entrer tout signalement de personnes liées à des affaires terroristes dans le Système d'Information Schengen (SIS). Objectif : permettre d'appréhender aux frontières tous les individus considérés comme une menace.

    Le SIS a été créé en 1995 pour améliorer la coopération policière et judiciaire dans 30 pays européens, mais il avait des lacunes en matière de partage d’informations, car la sécurité restait une compétence nationale. « Désormais, aucun individu constituant une menace ne devrait passer inaperçu, a déclaré le commissaire européen aux Affaires intérieures. Tous les points seront bientôt parfaitement liés entre eux sur nos écrans radars ».

    Les nouvelles règles prévoient également d'inscrire dans le système les personnes en situation irrégulière dans l'espace Schengen et dont le retour dans leur pays d'origine a été décidé. D'ici la fin de 2019, les États membres de l’UE seront également tenus d'informer Europol des signalements liés au terrorisme.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.