GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 19 Juin
Jeudi 20 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Dieselgate: 372.000 clients allemands rejoignent l'action groupée contre VW

    media La chaîne de production de la Golf de Volkwagen à Dresden, le 8 mai 2018. REUTERS/Matthias Rietschel

    On l'a baptisé dieselgate. En clair, l'affaire des moteurs diesel truqués par le constructeur automobile allemand Volkswagen. 11 millions au total dans le monde dont 2,4 millions en Allemagne. Les conséquences financières ont été lourdes pour l'entreprise, mais surtout aux Etats-Unis. Cela pourrait changer grâce à une nouvelle loi en Allemagne permettant des plaintes collectives.

    Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

    Pour sa première utilisation, la nouvelle loi, conséquence du scandale Volkswagen, a rencontré un franc succès. Entrée en vigueur le 1er novembre, elle permet désormais, comme c'est le cas aux Etats-Unis, à des consommateurs de se regrouper pour porter ensemble plainte contre une entreprise.

    Une démarche plus simple et moins coûteuse pour Monsieur tout le monde. Dès le 1er novembre, une organisation de défense des consommateurs allemands a déposé une telle plainte appelant les propriétaires de véhicules Volkswagen équipés de moteurs truqués à rejoindre cette action en justice. Ils sont 372 000 à l'avoir fait jusqu'à présent.

    Le tribunal de Braunschweig compétent devra juger si Volkswagen a nui délibérément ou non à ses clients en installant des logiciels truqués. Si c'était le cas, la responsabilité de Volkswagen serait engagée et des indemnités devraient être versées aux clients.

    Un tel jugement coûterait cher au constructeur automobile qui a déjà dû débourser 28 milliards d'euros, avant tout aux Etats-Unis pour cette affaire. Volkswagen a été condamné en Allemagne à payer jusqu'à présent deux amendes d'un montant inférieur à deux milliards d'euros.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.