GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 18 Avril
Vendredi 19 Avril
Samedi 20 Avril
Dimanche 21 Avril
Aujourd'hui
Mardi 23 Avril
Mercredi 24 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Allemagne: de nombreux parlementaires victimes d'une cyberattaque d'ampleur

    media De nombreux députés du Bundestag, le Parlement allemand, ont été visés par cette attaque informatique. (photo d'illustration) REUTERS/Axel Schmidt

    La radio publique berlinoise affirme que plusieurs centaines de parlementaires du Bundestag, ainsi que plusieurs Parlements régionaux ont été la cible d'une attaque informatique massive. Des données sensibles ont été dérobées. Ce n'est pas une première dans le pays, où des institutions politiques ont déjà été visées.

    Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

    Des photos de pièces d’identité, des factures, des données bancaires, des conversations privées mais aussi des documents plus politiques : la palette des informations dérobées lors de ce piratage informatique massif est impressionnante.

    Journalistes et artistes aussi

    De nombreux députés du Parlement européen, du Bundestag ou élus dans des Parlements régionaux sont concernés. Des recherches menées ces dernières heures ne semblaient pas indiquer que des documents politiques stratégiques aient été publiés. Des journalistes et des artistes figurent également dans la liste des victimes de ce piratage.

    Les informations ont été diffusées avant Noël sur un compte Twitter et il est curieux qu’il ait fallu attendre début janvier pour que le scandale soit révélé.

    On ignore pour l’instant qui est responsable de ce piratage informatique important. La sélection des personnes concernées, les commentaires liés aux informations comme les illustrations choisies pourraient permettre de penser que les auteurs du piratage sont proches de l’extrême droite. Sur les réseaux sociaux en tout cas, ses supporters se sont félicités de ces publications.

    Réunion de crise

    La structure gouvernementale chargée de lutter contre de telles attaques tenait une réunion de crise ce vendredi matin. Une porte-parole du gouvernement a déclaré en fin de matinée que Berlin prenait ces informations « très au sérieux » tout en soulignant qu’une première analyse excluait que des documents sensibles de la chancellerie ou concernant Angela Merkel aient été piratés.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.