GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Migrants: lancement du «plan d’action» contre la traversée de la Manche

    media Trois migrants tentant de traverser la Manche entre la France et la Grande-Bretagne dans un canoë gonflable au large des côtes françaises à Calais le 4 août 2018. STR / AFP

    C'est désormais la route empruntée par de nombreux migrants pour rejoindre l'Angleterre : la traversée très périlleuse de la Manche. En 2018, 71 tentatives de traversées irrégulières d'embarcations ont été recensées représentant 504 migrants. Alors pour tenter d'endiguer le phénomène, la France et le Royaume-Uni ont lancé ce vendredi un plan d'action.

    Pour lutter contre les traversées illégales de la Manche, cinq axes principaux : d'abord le nombre de patrouilleurs de la Marine nationale ainsi que les moyens aériens seront renforcés. Les équipes assureront une surveillance 24 h sur 24 des espaces maritimes entre la France et l'Angleterre. 

    Par ailleurs, les ports de Boulogne-sur-Mer et de Calais, d'où partent la plupart des embarcations illégales, seront plus sécurisés. C'est le cas aussi des plages et des dunes du Nord-Pas-de-Calais, des lieux très recherchés pour des mises à l'eau.

    Enfin, les professionnels locaux comme les gérants de magasins nautiques ou les loueurs de bateaux seront sensibilisés aux dangers que peut représenter une traversée dans une embarcation de fortune. Les réseaux de passeurs feront aussi l'objet d'une lutte accrue de la police.

    Selon Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur, l'objectif de ces mesures est double : d'abord mettre un terme à ces traversées illégales de la Manche très dangereuses, mais aussi, limiter le développement de nouvelles filières de passeurs susceptibles d'attirer à nouveau des migrants sur le littoral français comme c'était le cas à Calais.

    (Re) lire : Migrants: la France et le Royaume-Uni concluent un «plan d’action renforcé»

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.