GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Aujourd'hui
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Un jeune de 20 ans derrière la cyberattaque d’envergure en Allemagne

    media L'auteur de la cyberattaque dit avoir agi seul (illustration) REUTERS/Kacper Pempel/Illustration

    Les autorités allemandes ont donné ce mardi 8 janvier deux conférences de presse sur l'attaque informatique spectaculaire révélée en fin de semaine dernière.

    Révélée vendredi 4 janvier, l'attaque informatique avait choqué le pays. Selon les premiers éléments de l'enquête, son auteur serait un jeune homme de 20 ans, vivant toujours chez ses parents, et qui est parvenu depuis sa chambre à pirater et diffuser sur Twitter des données confidentielles de centaines de responsables politiques, dont la chancelière Angela Merkel, de personnalités publiques et de journalistes. Il s’agissait de contacts, d’adresses ou de conversations sur le net, précise notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut. Ces données avaient été ensuite publiées chaque jour durant le mois de décembre via deux comptes Twitter.

    Le jeune homme, qui a été arrêté dimanche, dit avoir agi en raison des « propos publics » tenus par ses victimes qui l'avaient « agacé ». Sans plus de détails. Les enquêteurs ne disposent pour l’instant d’aucun indice permettant de conclure à une motivation politique. Le jeune homme affirme avoir agi seul et a été remis en liberté, les autorités ne craignant pas une tentative de fuite.

    Mis à part ces questions sur les motivations de l’auteur de l’attaque, d’autres se posent. Comment est-il possible qu’un jeune de 20 ans qui n’est pas un expert puisse divulguer autant de données sur plusieurs semaines ? Le ministre de l’Intérieur Horst Seehofer a salué la rapidité de l’enquête ce mardi tout en reconnaissant qu’une sécurité totale sur internet ne pouvait pas être garantie.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.