GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 16 Janvier
Jeudi 17 Janvier
Vendredi 18 Janvier
Samedi 19 Janvier
Aujourd'hui
Lundi 21 Janvier
Mardi 22 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Attentat du Musée juif de Bruxelles: Mehdi Nemmouche devant la justice

    media Mehdi Nemmouche est accusé de l'assassinat de quatre personnes au Musée juif de Bruxelles en 2014. AFP

    Le procès de l'auteur présumé de l'attentat du Musée juif de Bruxelles en 2014 s'ouvre ce jeudi 10 janvier. Mehdi Nemmouche, accusé de quatre assassinats, encourt à la réclusion criminelle à perpétuité.

    Jusqu'à ce jour, ce que l'on sait de Mehdi Nemmouche se résume essentiellement au visage sombre de ses photos de l'identité judiciaire. Depuis son arrestation à Marseille le 30 mai 2014 à sa descente d'un bus en provenance de la capitale belge, une semaine seulement après l'attentat de Bruxelles, l'homme a opposé aux juges son droit au silence.

    Depuis sa cellule de la prison de Leuze-en-Hainault en Belgique, l'auteur présumé de l'attaque du Musée juif de Bruxelles indique seulement nier les faits et qu'il fera part de sa vérité lors de l'audience.

    Depuis quatre ans, Mehdi Nemmouche connaît un régime carcéral très strict : le régime de sécurité particulier individuel (RSPI). Il ne voit personne. Pourtant, il ne semble pas être affecté par la détention. Ses avocats décrivent un individu souriant, affable, cultivé. Aux antipodes de sa réputation de geôlier sadique qu'il s'était forgé en Syrie. En 2013, à l'hôpital ophtalmologique d'Alep, siège de l'organisation Etat islamique, les otages occidentaux, et notamment les journalistes français, l'avaient affublé du surnom de « cogneur ».

    Après une enfance chaotique, Medhi Nemmouche semble s'être radicalisé seul, plus habité par le goût de l'aventure que par la religion, assurent ses avocats qui tous dépeignent un personnage étonnant. « Il se passionne non pas tant pour la religion que pour le jihad et pour les grands récits guerriers de jihadistes, notamment de ces dernières décennies », précise le journaliste Matthieu Suc, auteur des Espions de la terreur.

    « Peut-être qu'il se radicalise tout seul dans son coin, mais après il va côtoyer d'autres islamistes radicaux qui sont prêts à passer à l'acte et qu'il va retrouver sur le théâtre syrien », ajoute Matthieu Suc. En l'occurrence des membres de la cellule dite de « Cannes-Torcy » qui commettront un attentat contre une épicerie juive de Sarcelles et retrouveront Mehdi Nemmouche en Syrie.

    A la barre, Medhi Nemmouche, alias Abou Omar, fera peut-être le récit de sa courte existence.

    → A ECOUTER : Mehdi Nemmouche et le Musée juif de Bruxelles

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.