GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Pologne: la classe politique solidaire après l’assassinat du maire de Gdansk

    media Des centaines de personnes ont rendu hommage à Pawel Adamowicz, lundi 14 janvier à Gdansk. Agencja Gazeta/Bartosz Banka via REUTERS

    Ils étaient des milliers, lundi 14 janvier 2019 dans le centre-ville de Gdansk,en Pologne. Un rassemblement en silence pour dénoncer la violence, après le meurtre du maire de cette ville. Pawel Adamowicz a été poignardé à plusieurs reprises dimanche soir, alors qu’il participait à un événement caritatif en public. Il a succombé lundi à ses blessures. La scène a bouleversé les Polonais et les dirigeants politiques ont unanimement salué la mémoire du défunt maire.

    De notre correspondant à Varsovie,  Thomas Giraudeau

    Depuis lundi, les hommages se multiplient à travers la Pologne. De droite comme de gauche, les hommes et femmes politiques polonais saluent la mémoire de Pawel Adamowicz.

    Certains ont participé au rassemblement citoyen organisé lundi soir dans toutes les grandes villes du pays, comme Donald Tusk, l’ex-Premier ministre libéral et actuel président du Conseil européen.

    Hommages du Premier ministre et du président

    Devant plusieurs milliers de personnes, il a promis à son ami Pawel Adamowicz de défendre sa vision de la Pologne et d’une Europe contre la haine, le mépris et la violence.

    Son opposant politique, le Premier ministre du gouvernement conservateur, Mateusz Morawiecki, parle d’une grande tragédie pour la Pologne, d’un mal qui doit être condamné, tout en adressant ses pensées à la famille du maire de Gdansk.

    Deuil national pour les obsèques de M. Adamowicz

    Le président Andrzej Duda, quant à lui, lors d’une conférence de presse, a rendu hommage au maire d’une grande ville, un membre important de la classe politique polonaise. Son assassinat est un coup dur pour notre communauté.

    A Gdansk, un nouveau rassemblement est prévu ce mardi soir en l’honneur de l’ancien maire. Sur demande de sa famille, le président polonais a en revanche renoncé à son projet de marche commune à l’ensemble des partis politiques.

    Le jour des funérailles de Pawel Adamowicz sera une journée de deuil national en Pologne.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.