GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Espagne: les féministes dans la rue pour dénoncer le parti d'extrême droite Vox

    media Plusieurs centaines de manifestants ont défilé dans les rues de Séville pour dénoncer les prises de positions du parti d'extrême droite Vox sur les violences faites aux femmes le 15 janvier 2019. CRISTINA QUICLER / AFP

    Le puissant mouvement féministe espagnol se mobilisait mardi 15 janvier contre le parti d'extrême droite Vox, qui a suscité l'indignation en appelant à abroger les mesures de lutte contre la violence machiste, cause nationale dans un pays où les féminicides sont nombreux. Des rassemblements ont eu lieu à Madrid et Barcelone, mais aussi à Séville devant le parlement régional, où la coalition entre les conservateurs du Parti populaire et Ciudadanos, soutenue par Vox, doit prendre le pouvoir ce mercredi.

    La première manifestation de la journée a eu lieu à Séville devant le parlement régional, où Vox doit permettre ce mercredi à une coalition Parti populaire (droite)-Ciudadanos (centre) de prendre le pouvoir dans ce bastion socialiste depuis 36 ans.

    Criant « Nos droits ne sont pas à négocier » et brandissant des pancartes et des drapeaux violets, couleur du mouvement féministe, des milliers de personnes, très majoritairement des femmes, se sont rassemblées.

    Sous le mot d'ordre « Pas de pas en arrière dans l'égalité », d'autres manifestations, soutenues par les socialistes au pouvoir et la gauche radicale, ont été convoquées à 19h heure locale dans des dizaines de villes, dont Madrid et Barcelone.

    Vox demande l'abrogation de la loi sur les violences machistes

    Les féministes sont vent debout contre Vox, car ce parti a fait de l'abrogation de la loi sur la lutte contre la violence machiste l'un de ses principaux chevaux de bataille. Il l'accuse de « criminaliser » les hommes et de favoriser les plaintes de femmes « sans scrupules ».

    « Ils disent qu'il ne s'agit pas de violences contre les femmes en particulier, mais de violences domestiques. On sait très bien, malheureusement, que la violence contre les femmes est spécifique. Les femmes sont prostituées, les femmes sont violées, c'est une violence qui s'exerce contre les femmes pour le simple fait d'être des femmes », s’insurge Lourdes Pastor, un militante féministe qui a défilé dans les rues de Séville.

    « En Espagne, il y a eu plus de 1 000 féminicides en dix ans, depuis qu'on a pris conscience que les violences contre les femmes sont un phénomène spécifique et que l'on comptabilise les meurtres de femmes. Nous nous sommes levés ce 15 janvier pour dire que les droits des femmes ne peuvent pas être remis en cause, ils ne sont pas négociables, ne sont pas à vendre, parce qu'il s'agit de droits fondamentaux, de droits humains. »

    Vox, qui tient par ailleurs un discours ultra-nationaliste et anti-immigration, prône également la suppression des « organismes féministes radicaux subventionnés ». Ce parti avait d'ailleurs fait de l'abandon de mesures contre la violence machiste sa première demande lors de ses négociations avec le Parti populaire sur un accord d'investiture en Andalousie. Cette condition, qui a suscité une large indignation, n'a finalement pas été incluse dans l'accord.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.