GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Pesticides: les eurodéputés pour plus de transparence dans les procédures d'autorisation

    media Le Parlement européen demande l'élimination progressive du glyphosate dans l'Union européenne d'ici cinq ans. PHILIPPE HUGUEN / AFP

    Le rapport de la commission spéciale sur les procédures d'autorisation de l'Union européenne pour les pesticides a été adopté à une large majorité après le scandale d'une agence sanitaire allemande qui avait plagié l’argumentaire de l'industriel Monsanto pour donner son avis sur la mise sur le marché du glyphosate.

    Avec notre envoyée spéciale à Strasbourg, Béatrice Leveillé

    Les Européens se croyaient les mieux protégés au monde contre les produits dangereux pour la santé humaine et pour l’environnement. Mais voilà, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), se base sur l’avis des agences nationales pour émettre ses autorisations de mise sur le marché et certaines agences n’ont pas fait leur travail.

    En ce qui concerne le glyphosate, l’institut allemand BFR s’est en gros contenté de faire un copié-collé du dossier de demande d’homologation déposé par Monsanto pour justifier ses préconisations. Monsanto a depuis été racheté par la multinationale allemande Bayer.

    Un scandale qui ne se reproduira pas si le commissaire européen en charge du dossier d’homologation des molécules s’inspire du rapport qui vient d’être approuvé au Parlement à une très large majorité. Il s’agit de demander à la Commission européenne et aux Etats membres plus de transparence, plus d’indépendance et une stricte application du principe de précaution pour protéger la santé de 500 millions d’Européens.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.