GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 8 Décembre
Lundi 9 Décembre
Mardi 10 Décembre
Mercredi 11 Décembre
Aujourd'hui
Vendredi 13 Décembre
Samedi 14 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Environnement: Donald Trump conseille à Greta Thunberg de se «détendre» et d'aller au cinéma
    • France: trente ans de réclusion requis contre Moussa Coulibaly pour l'attaque de militaires à Nice en 2015
    • L'Allemagne dénonce l'expulsion «injustifiée» de diplomates par la Russie (gouvernement)
    • Le parquet français suffisamment indépendant pour émettre des mandats d'arrêt européen (justice de l'UE)
    • Grève contre la réforme des retraites en France: le port du Havre bloqué par des manifestants
    • Incendie à bord du porte-avion russe «Amiral Kouznetsov» à quai (agences russes)
    • Moscou va expulser deux diplomates allemands en mesure de représailles (diplomatie russe)
    • Grève en France: «pas de trêve pour Noël» sans retrait de la réforme des retraites, lance le syndicat CGT-Cheminots
    Europe

    Vladimir Poutine reçoit un accueil triomphal à Belgrade

    media Selon les médias proches du pouvoir serbe, au moins 100.000 personnes étaient rassemblées ce jeudi 17 janvier devant la basilique Saint-Sava pour accueillir Vladimir Poutine, à Belgrade. REUTERS/Bernadett Szabo

    Le président russe Vladimir Poutine était en visite ce jeudi 17 janvier à Belgrade. L’occasion pour son hôte, Aleksandar Vucic, contesté par une vague de manifestations, de réussir une démonstration de force.

    Avec notre correspondant à Belgrade, Jean-Arnault Derens

    Il était un peu plus de 18h jeudi à Belgrade quand Vladimir Poutine s'est rendu à la basilique Saint-Sava pour remettre la médaille de l'ordre de Saint-Alexandre Nevski, haute décoration d'Etat russe, à son homologue serbe Aleksandar Vucic. Combien étaient-ils dans les rues de Belgrade pour acclamer le président russe ? Au moins 100 000, disent les médias proches du régime. Le chiffre est difficile à vérifier, mais une foule compacte n’a cessé de déambuler toute l’après-midi dans les rues de la capitale serbe.

    Belgrade avait mis les grands moyens pour garantir à Vladimir Poutine un accueil triomphal. Des centaines d’autobus avaient été affrétés de toutes les villes du pays et les fonctionnaires chaudement « invités » à venir saluer le président russe. Certaines écoles étaient même fermées, les enseignants ayant été « mobilisés » pour l’occasion. Même si le silence est de règle face à ces pressions, dans plusieurs villes, des fonctionnaires se sont plaints publiquement, révélant les ordres officiels de mobilisation qu’ils ont reçus.

    Quoi qu’il en soit, Aleksandar Vucic a réussi son pari de faire descendre dans la rue bien plus de gens que n’en réunissent les cortèges qui défilent depuis plus d’un mois dans toutes les villes du pays pour dénoncer son régime de plus en plus autoritaire.

    Soutien sur le Kosovo

    Vladimir Poutine a aussi profité de sa visite à Belgrade pour confirmer le soutien de la Russie à Belgrade sur le dossier du Kosovo. Le président russe a notamment affirmé « qu’aucune solution ne pourra être trouvée au problème du Kosovo sans la Russie », et Aleksandar Vucic l’a remercié pour son soutien.

    « J’ai informé le président Poutine de la situation au Kosovo et je veux le remercier, ainsi que le ministre Lavrov, pour le soutien qu’ils apportent à la Serbie et à la défense de son intégrité territoriale dans tous les forums internationaux. »

    Si cette visite a fourni à Aleksandar Vucic l’occasion de se remettre en selle, elle a également permis au président russe, toujours très isolé sur la scène internationale, de montrer qu’il pouvait toujours compter sur un pays « ami » comme la Serbie.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.