GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 17 Avril
Jeudi 18 Avril
Vendredi 19 Avril
Samedi 20 Avril
Aujourd'hui
Lundi 22 Avril
Mardi 23 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Ukraine: les bureaux de vote ont ouvert pour le second tour de l'élection présidentielle qui oppose Petro Porochenko à Volodymyr Zelenskiy
    Europe

    Ukraine: l'ex-Première ministre Ioulia Timochenko candidate à la présidentielle

    media L'ex-Première ministre Ioulia Timochenko a annoncé, mardi 22 janvier 2019, lors d'une réunion publique de son parti à Kiev, sa candidature à l'élection présidentielle. REUTERS/Valentyn Ogirenko

    Elle est la favorite des sondages : l’égérie de la « révolution orange » en Ukraine, se lance officiellement dans la course présidentielle du 31 mars. Ioulia Timochenko, qui se présente pour la troisième fois, entend bien prendre la place de Petro Porochenko, arrivé au pouvoir à la faveur de la révolution pro-européenne de Maïdan il y a 5 ans. L’ancienne chef du gouvernement ukrainien, qui n’a rien perdu de son charisme, a fait acte de candidature lors d’une réunion publique de son parti à Kiev.

    Tailleur rouge, cheveux blonds tirés en chignon, Ioulia Timochenko apparaît sur scène après une série de déclarations de ses soutiens. Parmi lesquels le premier président de l’Ukraine indépendante Léonid Kravtchouk et l’ancien chef d’Etat géorgien Mikheïl Saakachvili.

    Celle qui par deux fois a été Première ministre promet une voie différente pour l’Ukraine.

    « Aujourd'hui, nous entrons dans une nouvelle époque de succès, de bonheur et de prospérité, lance Ioulia Timochenko. L’Ukraine est à ce jour le pays de plus pauvre d’Europe. Nous sommes derrière la Moldavie. On a l’impression que toute l’Ukraine et pas seulement l’Est et la Crimée est en état de guerre. »

    La guerre qui entre dans sa cinquième année figure en bonne place dans le discours-fleuve de près de deux heures. Ioulia Timochenko fait même monter sur scène pour l'occasion plusieurs dizaines de vétérans du conflit du Donbass.

    « Le Donbass et la Crimée, c’est l’Ukraine pour toujours, nous ne reculerons pas. Notre peuple y vit, notre sang y coule. Je sais que l’Ukraine sortira vainqueur de la guerre », martèle-t-elle.

    Ioulia Timochenko se voit déjà en chef suprême de l'armée ukrainienne. Elle arrive pour l'instant en tête des intentions de vote, devant le président sortant, Petro Porochenko, qui ne s'est pas encore officiellement lancé dans la campagne.

    (Re) lire : Ukraine: coup d’envoi d’une campagne présidentielle qui s’annonce dure

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.