GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
Aujourd'hui
Lundi 26 Août
Mardi 27 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Syrie: deux combattants du Hezbollah et un Iranien tués dans les raids israéliens (ONG)
    • Le G7 a «chargé Macron de discuter et d'adresser un message à l'Iran» (sources diplomatiques)
    • «Les leaders du G7 pour renforcer la coordination avec la Russie» mais «trop tôt pour la réintégrer» (source diplomatique)
    • Liban: les drones tombés sur un centre du Hezbollah étaient israéliens, selon l'armée
    • G7: Boris Johnson dit à Donald Trump qu'il est en faveur d'une «paix commerciale»
    • Les Etats-Unis se disent «très proches» d'un accord commercial «majeur» avec le Japon (Donald Trump)
    • Défense: Séoul lance des exercices militaires autour d'îlots sur fond de tensions avec Tokyo
    • Liban: un centre des médias du Hezbollah a été endommagé par l'explosion d'un drone (mouvement chiite)
    Europe

    Serbie: la contestation contre le président Vucic ne s'essouffle pas

    media Des dizaines de milliers de personnes ont défilé à Belgrade pour le huitième samedi consécutif, le 26 janvier 2019. REUTERS/Djordje Kojadinovic

    Le mouvement de contestation du régime autoritaire du président Vucic ne faiblit pas et s’étend désormais à travers toute la Serbie. Comme chaque samedi depuis le 8 décembre, plusieurs dizaines de milliers de personnes ont défilé samedi soir dans les rues de Belgrade.

    Avec notre correspondant à Belgrade, Jean-Arnault Dérens

    Ni la neige ni le froid ne les arrêtent. Des dizaines de milliers de personnes ont à nouveau défilé pour un huitième samedi consécutif dans les rues de Belgrade.

    Au départ du long cortège, le professeur Cedomir Cupic, figure tutélaire des mobilisations démocratiques serbes, a lancé : « Aleksandar Vucic a transformé l’Etat en régime d’arbitraire personnel. Il a mis l’Etat lui-même à son service exclusif. »

    Les manifestants ont marqué la pause devant le siège du quotidien Politika et de la télévision RTS, symbole de la propagande et de la censure du régime d’Aleksandar Vucic.

    Ces derniers jours, les animateurs du mouvement ont sommé les partis de l’opposition politique de clarifier leurs propositions, mais celle-ci demeure largement discréditée pour son exercice passé du pouvoir. Une banderole proclamait ainsi : « Nous sommes avec le peuple, pas avec les voleurs d’aujourd’hui ni ceux d’hier ».

    Dans le même temps, le mouvement de colère ne cesse de s’étendre : ces deux derniers jours, outre Belgrade, des manifestations ont eu lieu dans près d’une quarantaine de villes de Serbie, et une revendication fait l’unanimité : la démission d’Aleksandar Vucic.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.