GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 19 Mai
Lundi 20 Mai
Mardi 21 Mai
Mercredi 22 Mai
Aujourd'hui
Vendredi 24 Mai
Samedi 25 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Contraint de se passer d'Android, Huawei prépare son propre système d'exploitation pour la fin de l'année (CNBC)
    • États-Unis: une tornade fait trois morts à Golden City dans le Missouri (autorités)
    • Huawei: «protestation solennelle» de Pékin auprès de Washington (ministère)
    • France: la loi Pacte prévoyant la privatisation d'Aéroports de Paris (ADP) a été promulguée (Journal officiel)
    • Commerce international: la Chine déclare attendre de la «sincérité» des États-Unis avant de reprendre les négociations
    • British Steel-Ascoval: «La partie n'est pas perdue et nous allons la gagner» (Edouard Philippe)
    • Européennes: ouverture des bureaux de vote au Royaume-Uni
    • Européennes: début du vote avec l'ouverture des bureaux aux Pays-Bas
    • Israël a réduit la zone de pêche à Gaza après le lancement de ballons incendiaires vers son territoire
    • Législatives en Inde: on constaterait un nette avance du BJP de Modi dans les premières tendances du dépouillement
    Europe

    Brexit: Nissan renonce à produire son crossover X-Trail au Royaume-Uni

    media L'usine automobile de Nissan à Sunderland, dans le nord-est de l'Angleterre, le 25 octobre 2016. SCOTT HEPPELL / AFP

    A quelques semaines du Brexit, le géant automobile Nissan a renoncé à son projet de produire son crossover X-Trail dans son usine de Sunderland, dans le nord-est de l’Angleterre. Il sera à la place produit sur l'île de Kyushu au Japon. Cette décision a été prise face à « l’incertitude persistante » engendrée par le Brexit. Cette annonce a provoqué inquiétude et colère alors que Theresa May a réaffirmé le 3 février sa détermination à mettre en oeuvre la sortie de l’Union européenne dans les temps.

    Avec notre correspondante à Londres, Muriel Delcroix

    La décision de Nissan de renoncer à produire son crossover X-Trail au Royaume-Uni est d’autant plus difficile à digérer pour le pays que le constructeur automobile s’était engagé après le référendum de 2016 à maintenir ses projets à Sunderland, dans le nord-est de l'Angleterre.

    Implantée depuis 1986, cette gigantesque usine emploie près de 7 000 personnes et sort 500 000 véhicules chaque année. Ce qui n’avait pas empêché les électeurs de Sunderland de voter à 61% en faveur du Brexit, un choix principalement anti-immigration.

    Conscient des conséquences potentiellement néfastes d’un désengagement de Nissan, le gouvernement de Theresa May avait à l’époque scellé un accord aux modalités restées secrètes qui garantissait l’avenir de cette usine vitale pour la région.

    « Décisions très douloureuses » à venir

    Selon le quotidien The Times, le gouvernement britannique, furieux de cette volte-face, pourrait désormais retirer les quelque 68 millions d’euros de soutien promis à Nissan en représailles.

    Les « Brexiters » ont violemment critiqué la décision du constructeur automobile, plutôt liée, selon eux, à des problèmes internes après l’arrestation de son ancien patron Carlos Ghosn.

    Néanmoins, pour les partisans d’un maintien dans le bloc européen, le flou entourant le Brexit est un facteur déterminant pour les entreprises. Plusieurs grands groupes comme Jaguar et Land Rover mais aussi Airbus ou encore Sony ont tous averti de « décisions très douloureuses » en cas de Brexit sans accord.

    Brexit: les conséquences sur l'économie britannique

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.