GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 11 Septembre
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Présidentielle en Ukraine: 44 candidats retenus par la commission électorale

    media Volodymyr Zelensky (en face), candidat à la présidentielle de son pays. Cet acteur populaire et entrepreneur prospère affole la campagne en s'envolant dans les sondages. REUTERS/Mykola Tys

    La campagne électorale bat son plein en Ukraine, en amont du premier tour le 31 mars prochain. Le président actuel Petro Porochenko joue sa réélection. Dans le contexte de la guerre avec la Russie, il se pose en rempart à un retour de l’Ukraine sous influence de Vladimir Poutine. Reste qu’il n’est pas sûr de l’emporter, le scrutin est très disputé. La commission électorale a publié samedi une liste officielle comprenant 44 candidats.

    Avec notre correspondant à Kiev, Sébastien Gobert

    C’est l’élection de tous les records : 90 candidatures déposées, 44 retenues, dont 4 femmes, pour un scrutin que l’on dénonce déjà comme le plus cher, le plus populiste, et le plus frauduleux de l’histoire de l’Ukraine indépendante.

    Le nombre de candidats peut surprendre dans un pays en guerre et encore sous le coup d’une grave crise économique. Il s’explique par le fait que la présidence de Petro Porochenko est très contestée, notamment à cause de sa concentration du pouvoir et de l’entretien de circuits de corruption.

    Parmi ses principaux concurrents, on trouve l’ancienne Première ministre Ioulia Timochenko et Volodymyr Zelensky, un acteur sans expérience politique. Celui-ci se présente comme le candidat antisystème et il est très populaire, tout en étant lié à un des plus gros oligarques du pays.

    Parmi les 41 autres candidats, on trouve des criminels tentant de bénéficier d’une immunité électorale, des pro-Russes divisés, et des candidats dits « techniques », chargés de créer des diversions. De quoi confondre les électeurs. Plus de 50% d’entre eux sont encore indécis.

    (Re) lire : Ukraine: coup d’envoi d’une campagne présidentielle qui s’annonce dure

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.