GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Elections européennes: Orban se pose en défenseur des «chrétiens»

    media Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a prononcé son discours annuel sur l'état de la nation devant le Parlement, dimanche 10 février. REUTERS/Bernadett Szabo

    A trois mois des élections européennes, Viktor Orban a prononcé ce dimanche son discours annuel sur l'état de la nation, devant le Parlement à Budapest. Un discours offensif dans lequel le Premier ministre hongrois a placé sa campagne pour les européennes de mai sous le signe de la défense des « nations chrétiennes » contre l'immigration, qu'il a associée à la violence.

    Avec notre correspondant à BudapestGuillaume Carré

    Ce discours qui est prononcé tous les ans avant la rentrée parlementaire hongroise doit aussi être vu comme le lancement, pour Viktor Orban, de la campagne pour les élections européennes.

    Comme souvent, le Premier ministre hongrois a utilisé une rhétorique assez anxiogène. Après avoir longuement présenté les indéniables réussites économiques du pays sous son gouvernement, Viktor Orban est revenu à son obsession, le milliardaire d’origine juive hongroise, Georges Soros, sa bête noire, et l’immigration.

    Selon Orban, l’enjeu de cette élection européenne n’est rien de moins que la survie de la civilisation chrétienne contre Bruxelles qui aurait selon lui tout un plan pour attirer en Europe des millions d’immigrés créant ainsi des sociétés multiculturelles, menant selon lui à la fin de la civilisation chrétienne.

    Contre cette menace, Viktor Orban a énuméré face à une salle acquise à sa cause une série de mesures natalistes extrêmement ambitieuses.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.