GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 21 Mai
Mercredi 22 Mai
Jeudi 23 Mai
Vendredi 24 Mai
Aujourd'hui
Dimanche 26 Mai
Lundi 27 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    La presse espagnole perplexe face à l'annonce de nouvelles législatives

    media Le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez mercredi 13 février, lors du vote sur le projet de loi de budget. REUTERS/Sergio Perez

    Pour la troisième fois en moins de quatre ans, les Espagnols seront appelés aux urnes pour des élections législatives anticipées le 28 avril prochain.

    Avec notre correspondant à Madrid, François Musseau

    « Nous avons beau essayer de lire l’avenir, la situation est aujourd’hui une pelote de laine qu’il sera franchement difficile de dévider. » Ce constat du diario.es résume bien la perplexité de la plupart des médias face au nouveau rendez-vous électoral.

    « La législature de Pedro Sanchez a été la plus courte en 40 ans de démocratie, écrit le quotidien conservateur La Razon, et maintenant qu’elle se termine, nous sommes tous face à une immense incertitude, et bien malin qui pourrait savoir comment nous allons sortir de cette crise politique. »

    La question catalane, encore

    Une crise, selon le même journal, qui pourrait a priori profiter aux partis de la droite, le Parti populaire et Ciudadanos - c’est ce que disent les sondages. Mais c’est une « situation empoisonnée » pour la droite classique, dit un éditorial du journal en ligne Infolibre, car si elle l’emporte en suffrage, cela ne sera possible que grâce à la prévisible ascension de la formation d’extrême droite Vox.

    Pourquoi ? Parce qu’en scellant une alliance avec ce parti, les autres risquent de se salir les mains. Ce qui est sûr, défend El Mundo, c’est que le conflit catalan va être au centre de la campagne électorale, qui commence dès maintenant. Et « cela risque fort, dit le même journal, de ne faire qu’empirer les relations entre les partis nationaux et les séparatistes catalans ».

    ANALYSE

    Est-ce que le PSOE pourra former une majorité éventuellement avec Podemos ? Les sondages ne le laissent pas entendre. D’un autre côté, il sera aussi plus difficile pour la droite de parvenir à former un gouvernement à l’échelle de l’Espagne en renouvelant la formule de l’Andalousie, parce que, pour Ciudadanos qui se veut un parti centriste libérale, ce sera quand même très compliqué à l’échelle nationale de pactiser avec Vox...

    Hubert Peres

    Professeur à l'université de Montpellier

    16/02/2019 - par Juliette Gheerbrant Écouter

     

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.