GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 20 Avril
Dimanche 21 Avril
Lundi 22 Avril
Mardi 23 Avril
Aujourd'hui
Jeudi 25 Avril
Vendredi 26 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    D'anciens combattants SS belges touchent toujours une pension allemande

    media Parade de soldats SS sous le nazisme. Wikipédia

    Soixante-quinze ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, quelque 27 Belges touchent encore une pension complémentaire allemande pour avoir collaboré au régime nazi. Un sujet dont se sont emparés des députés belges qui demandent la fin de ce régime.

    Avec notre bureau de Bruxelles,

    Le décret date de 1941, a été signé par Adolf Hitler, et est toujours en application aujourd'hui. Il prévoit d'accorder une pension aux collaborateurs militaires du régime nazi en cas d'invalidité partielle ou totale à l'issue de la guerre. Une pension dont le montant varie en fonction du nombre d'années passées dans les prisons belges pour des faits de collaboration, des années considérées comme des années de travail pour l'Allemagne.

    En Belgique, sur les 80 000 personnes jugées coupables de collaboration avec le régime nazi, 38 000 ont bénéficié de cette pension de guerre. Aujourd'hui, une trentaine d'anciens SS, ou leurs ayants droits, sont toujours concernés. Le président de l'association Mémoire, qui regroupe des rescapés de la Shoah, décédé aujourd'hui, dénonçait l'an dernier cet héritage nazi. Pieter Paul Baeten : « Ce n’est pas seulement pour nous, déportés, une question de pension. C’est une question de ceux qui sont allés se battre avec la Waffen-SS, ils doivent être punis. »

    Des parlementaires belges viennent d'adopter une résolution pour demander l'abrogation de ce régime de pensions. Des pensions qui, dénoncent-ils, n'ont jamais été taxées par l'Etat belge puisque l'Allemagne s'est refusée jusqu'ici à révéler l'identité des bénéficiaires.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.