GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 21 Avril
Lundi 22 Avril
Mardi 23 Avril
Mercredi 24 Avril
Aujourd'hui
Vendredi 26 Avril
Samedi 27 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Lituanie: vaste affaire de corruption au sein de la justice

    media La place centrale de Vilnius, capitale lituanienne. RFI/Frédérique Lebel

    En Lituanie, une importante affaire de corruption dans la justice a été révélée par le parquet et l’agence de lutte contre la corruption. Plusieurs magistrats et juristes sont soupçonnés d’avoir touché d’importants pots-de-vin en contrepartie de décisions favorables. Une affaire qui ébranle le système judiciaire, alors qu’il connaissait sous l’impulsion de la présidente un renouvellement.

    Avec notre correspondante à Vilnius, Marielle Vitureau

    Vingt-six personnes arrêtées, dont huit juges et cinq avocats, tous renommés. Des centaines de perquisitions. Les médias en Lituanie soulignent tous l’ampleur inédite du scandale. Des dizaines de milliers d’euros crissaient dans les poches des magistrats et des avocats pour obtenir des jugements favorables.

    Certaines affaires qui ont ébranlé la vie publique ces dernières années, comme la maison d’un maire construite sur un espace naturel protégé, font partie des cas traités par les magistrats placés en détention provisoire.

    La Lituanie se place en 38e position dans l’index de perception de la corruption de l’ONG Transparency International, en légère régression par rapport aux années précédentes.

    Tous les juges arrêtés sont des vétérans du système et opéraient dans les grandes villes du pays. Depuis son premier mandat en 2009, la réforme de la justice est l’une des priorités de la présidente. Elle s’est imposée dans le choix des présidents de cour qu’il lui revient de nommer pour assurer le renouvellement.

    La confiance en la justice avait alors beaucoup progressé. Le Parlement est en vacances et c’est à la présidente que revient la charge d’autoriser la mise en examen des juges. Ce qu’elle a évidemment bien fait.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.