GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 18 Mai
Dimanche 19 Mai
Lundi 20 Mai
Mardi 21 Mai
Aujourd'hui
Jeudi 23 Mai
Vendredi 24 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • France: le Sénat vote l'instauration d'une taxe sur les géants du numérique
    • Ukraine: Macron et Merkel demandent à Poutine des «gestes» pour le dialogue (Elysée)
    • Syrie: Washington soupçonne Damas d'attaque chimique, menace de représailles (département d'Etat)
    • Iran: Washington veut faire de la dissuasion, pas la guerre (chef du Pentagone)
    • L'ex-ministre mozambicain des Finances accusé de corruption extradé vers son pays (Afrique du Sud)
    Europe

    Russie: l'investisseur américain Michael Calvey inculpé pour fraude

    media Le fondateur de Baring Vostok, l'Américain Michael Calvey, lors d'une audience au tribunal à Moscou, le 15 février 2019. REUTERS/Tatyana Makeyeva

    Le milieu des affaires en Russie est en ébullition après l’annonce de l’inculpation pour fraude du créateur et directeur du fonds d'investissement Baring Vostok et de son associé français. L’Américain Michael Calvey et le Français Philippe Delpal ont été placés en détention provisoire en attendant un éventuel procès dans lequel ils risquent jusqu’à 10 ans de prison.

    Michael Calvey et Philippe Delpal sont soupçonnés d’avoir détourné 2,5 milliards de roubles (33 millions d’euros), mais de l’avis de nombreux observateurs, il s’agirait d’un banal conflit d’actionnaires. L’enquête menée par le Service fédéral de sécurité, le FSB, provoque de vives réactions dans les milieux économiques.

    Des personnalités russes influentes ont fait part de leur inquiétude, du patron de la Sberbank, Guerman Gref à l’ancien ministre des Finances et aujourd’hui président de la Cour de comptes, Alexei Koudrine.

    Dès vendredi, jour de l’arrestation des dirigeants de Baring Vostok, l'Association des entreprises européennes et les Chambres de commerce franco et germano-russe soulignaient dans un communiqué que cette affaire portait atteinte au « climat d'investissement » en Russie.

    Même tonalité du côté du médiateur des entrepreneurs auprès du Kremlin, l’homme d’affaires Boris Titov, qui dans une tribune du quotidien économique Vedomosti, estime qu’il s’agit là d’un conflit d’entreprise et que le placement en détention préventive de ces hommes est illégal. En dépit de ces soutiens de poids, les dirigeants de Baring Vostok, qui travaillent en Russie depuis longtemps, ont donc été inculpés.

    Dans son discours annuel au Parlement, Vladimir Poutine a appelé les forces de l'ordre à ne pas entraver la libre entreprise et à limiter au maximum les détentions pour des délits économiques, sans faire explicitement référence à cette affaire.

    En fin de semaine dernière, le juge d’un tribunal moscovite avait refusé la demande de liberté conditionnelle et la caution de près de 66 000 euros proposée par les avocats de Michael Calvey, redoutant qu’il soit tenté de quitter le pays et de détruire des documents compromettants.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.