GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 20 Juin
Vendredi 21 Juin
Samedi 22 Juin
Dimanche 23 Juin
Aujourd'hui
Mardi 25 Juin
Mercredi 26 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Epidémie: 24 000 cas de rougeole détectés en Ukraine

    media L'Ukraine est un des foyers où la rougeole a augmenté considérablement en Europe en 2018 dû notamment à un manque de vaccination. AFP Photos/Yuri DYACHYSHYN

    L’Unicef s’alarme de la progression de la rougeole dans plusieurs pays du monde. Elle fait des ravages à Madagascar ou encore aux Philippines, on déplore plusieurs centaines de morts. En Europe, c’est l’Ukraine qui est le principal foyer d’infection.

    Avec notre correspondant à Kiev, Sébastien Gobert

    Plus de 24 000 cas de rougeole ont été détecté depuis le début de l’épidémie qui a fait une trentaine de morts. La première cause des épidémies, ici comme ailleurs, c’est un faible taux de vaccination. Les cliniques mobiles sillonnent les régions affectées, et les campagnes de sensibilisation se multiplient, pour cibler les parents et grands-parents, les enseignants et le personnel soignant.

    Comme il l’avait fait en 2018, le ministère de la Santé a établi un dispositif d’urgence pour faire face à l’épidémie. L’urgence n’implique néanmoins pas une solution structurelle et de long-terme. Les campagnes de vaccination ont souffert depuis trente ans de multiples scandales, et de la défiance d’une frange conservatrice de la population.

    Querelles politiques au cœur du problème

    En 2016, seuls 31 % des enfants âgés de 6 ans avaient reçu leur rappel de vaccins. La situation s’est rééquilibrée depuis, mais l’Ukraine reste loin des 95 % de taux de vaccination préconisés par l’OMS. Une série d’obstacles pratiques compliquent aussi l’achat, l’acheminement, la distribution, ou encore la réfrigération des vaccins.

    A (ré)-écouter : Priorité Santé : la rougeole

    Une réforme du système de santé peine à produire des effets concrets, d’autant qu’elle est ralentie par des querelles politiques. L’épidémie de rougeole, et la question de la vaccination font ressortir des enjeux de société, comme la confiance dans le système médical, et le concept de santé publique au niveau national.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.