GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Projet de TGV Lyon-Turin: l'Italie reporte le lancement des appels d'offres

    media Giuseppe Conte, président du Conseil, à Rome, le 20 octobre 2018. REUTERS/Remo Casilli

    Le président du Conseil italien, Giuseppe Conte, arbitre entre le Mouvement 5 Etoiles qui s’oppose à la poursuite du TGV Lyon-Turin, jugé trop onéreux et inutile, et la Ligue de Matteo Salvini, convaincue de sa pertinence, a adressé une lettre à la société TELT, chargée de la réalisation de l’ouvrage. Il demande « une clause résolutoire permettant de rediscuter avec la France du projet et de son financement ». Mais cette clause est « déjà prévue » indique TELT, dont le conseil d'administration se réunira lundi 11 mars, date butoir pour le coup d'envoi des procédures préliminaires d’appel d’offres. En réalité, Giuseppe Conte semble chercher à gagner du temps pour confirmer, ou pas, le désengagement de l’Italie.

    Avec notre correspondante à RomeAnne Le Nir

    Plus proche des positions du Mouvement 5 Etoiles, opposé à la poursuite du projet Lyon-Turin, que de la Ligue qui le défend, le chef du gouvernement, Giuseppe Conte, a donc demandé à la société franco-italienne TELT de ne prendre aucune décision sur les appels d’offres pour les nouveaux chantiers. Autrement dit, de les bloquer.

    Mais la société TELT lui a rappelé que la date butoir du 11 mars concerne le lancement des procédures préliminaires aux appels d’offres. Or, ces procédures prévoient un délai de six mois permettant de rediscuter du projet, avant un engagement ferme de chaque partenaire.

    La tactique du président du Conseil italien consiste en fait à noyer le poisson avant les élections européennes. Il permet au Mouvement 5 Etoiles de crier victoire, en parlant de report des appels d’offres et à la Ligue de garder la tête haute, en promettant de débloquer la situation.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.