GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Meurtre de Jan Kuciak: l'homme d'affaires Marian Kocner inculpé

    media Le Slovaque Marian Kocner le 28 février 2018, à Bratislava. TOMAS BENEDIKOVIC / AFP

    L’homme d’affaires slovaque Marian Kocner a été inculpé, soupçonné d’avoir ordonné l’assassinat du journaliste d’investigation slovaque Jan Kuciak et de sa compagne.

    Jan Kucniak a bien été assassiné à cause de son travail journalistique, a affirmé le procureur qui n’a pas pu encore divulguer les éléments de l’enquête qui ont permis d’inculper l'homme qui aurait ordonné son assassinat : Marian Kocner, un milliardaire slovaque âgé de 55 ans, déjà emprisonné pour fraudes.

    Quatre autres personnes impliquées dans le double meurtre ont déjà été arrêtées.  Parmi elles, un ancien policier qui serait le meurtrier et une femme qui a été l’interprète de Marian Kocner.

    Jan Kuciak et sa compagne Martina Kusnirova, âgés tous les deux de 27 ans, ont été tués à leur domicile il y a à peine plus d’un an. Jan Kucniak s’apprêtait à publier un rapport sur les liens présumés entre des hommes politiques slovaques et la mafia italienne, plus précisément la 'Ndrangheta. Il enquêtait également sur des fraudes concernant des fonds agricoles européens.

    Avant sa mort, Jan Kuciak avait enquêté et publié des articles sur les liens entre la mafia et Marian Kocner. Marian Kocner aurait également des liens avec le parti  social-démocrate au pouvoir de Robert Fico. Le double assassinat et la publication posthume du rapport de Jan Kucniak avaient provoqué il y a un an des manifestations de rue dans toute la Slovaquie et poussé le gouvernement de Robert Fico qui était alors Premier ministre à la démission.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.