GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 13 Juin
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Aujourd'hui
Mardi 18 Juin
Mercredi 19 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Italie: décès d’une ex-mannequin témoin dans des procès contre Berlusconi

    media Le mannequin Imane Fadil lors de son arrivée à la cour de Milan, le 16 avril 2012, lors du procès de l'ex-Premier ministre Silvio Berlusconi accusé d’avoir eu des relations sexuelles rémunérées avec cette jeune fille. AFP PHOTO / OLIVIER MORIN

    Un voile de mystère entoure le récent décès de l'ex-mannequin d’origine marocaine, Imane Fadil, 34 ans, témoin dans des procès contre l’ancien chef du gouvernement italien, Silvio Berlusconi et ses soirées « bunga-bunga » qui ont marqué le début des années 2010. La jeune femme pourrait avoir été empoisonnée avec des substances radioactives. Une autopsie sera pratiquée la semaine prochaine à la demande du parquet de Milan qui a ouvert une enquête pour « homicide volontaire ».

    Avec notre correspondante à Rome,  Anne Le Nir

    Imane Fadil était considéré comme un témoin-clé des soirées libertines organisées par Silvio Berlusconi dans sa somptueuse villa proche de Milan. Lors du premier procès dit « Rubygate », elle raconte que l’ancien président du Conseil lui a offert deux mille euros pour sa première visite à la Villa Arcore, en 2011, et décrit des scènes sexy jouées par d’autres lolitas.

    Les années passent et Imane se fait discrète. Elle se concentre sur son projet de livre racontant sa vie durant les années « bunga-bunga » et celles des procès. Le 14 janvier dernier, le tribunal de Milan refuse qu’elle se constitue partie civile dans le troisième procès de la série Ruby où Berlusconi est accusé de subornation de témoin.

    Deux semaines plus tard, Imane est hospitalisée près de Milan. Elle confie à son avocat qu’elle craint d’avoir été empoisonnée. Imane meurt au bout d’un mois d’agonie.

    L’hôpital a finalement reconnu que des analyses ont détecté la présence de quatre substances radioactives dans son sang. Et le parquet de Milan vient d’ouvrir une enquête pour homicide volontaire.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.