GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Aujourd'hui
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Etats-Unis: le Congrès bloque une vente d'armes à l'Arabie saoudite, un revers pour Trump
    • Ankara juge «injuste» la décision américaine de bloquer sa participation au programme F-35
    • États-Unis: rejet par la Chambre des représentants d'une motion appelant à une procédure de destitution de Trump
    Europe

    Brexit: le président de la Chambre des communes bouleverse les plans de May

    media John Bercow, président de la Chambre des communes (photo d'archives). (Photo: Reuters)

    Au Royaume-Uni, le président de la Chambre des communes John Bercow a fait savoir que le gouvernement britannique ne pourra pas soumettre une nouvelle fois au vote des députés son accord de Brexit sans y apporter de changement substantiel.

    Avec notre correspondante à Londres, Muriel Delcroix

    Le Speaker, le président de la Chambre des communes, vient de lancer un énorme pavé dans la mare du Brexit en exhumant une convention parlementaire datant de 1604 selon laquelle le gouvernement ne peut pas demander aux députés de voter deux fois de suite sur le même texte.

    John Bercow contrarie ainsi brutalement les plans de Theresa May qui s’apprêtait à solliciter à nouveau le Parlement après deux échecs cuisants et alors qu’elle est actuellement en pleines discussions avec différents groupes de rebelles brexiters pour les convaincre de soutenir son accord de divorce avant le sommet européen de jeudi à Bruxelles.

    Comme si la situation n’était déjà pas assez compliquée pour elle, la Première ministre se retrouve face à un nouveau casse-tête ce lundi 18 mars au soir et va devoir trouver un moyen de modifier son texte. Mais il est possible qu’on s’achemine tout droit vers une crise constitutionnelle si le gouvernement s’engage dans un bras de fer avec les gardiens de la Chambre des communes, en essayant par exemple de soumettre une motion demandant à suspendre, vu les circonstances exceptionnelles, les règles existantes.

    Mais, pour l’instant, on ne sait pas comment va répondre le gouvernement dont un porte-parole a refusé de commenter la décision du Speaker et il est clair que Theresa May doit activement échafauder un plan pour contourner cette nouvelle difficulté.

    Bercow joue un rôle non négligeable depuis quelques semaines...

    Analyse de Pauline Schnapper, professeure de civilisation britannique contemporaine à l'Université Paris III 19/03/2019 - par Sylvie Noël Écouter
    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.