GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 21 Avril
Lundi 22 Avril
Mardi 23 Avril
Mercredi 24 Avril
Aujourd'hui
Vendredi 26 Avril
Samedi 27 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Royaume-Uni: le «coup d’Etat» qui menace Theresa May à la Une de la presse

    media De plus en plus isolée politiquement, Theresa May est sous la menace d'une fronde de son gouvernement, d'après la presse britannique. REUTERS/Henry Nicholls

    On aurait pu s’attendre à voir ces impressionnantes images aériennes du cortège de samedi, quand un million de personnes sont descendues dans les rues de Londres pour protester contre le Brexit. Mais la presse britannique se penche ce 24 mars sur la fronde politique qui couve et menace Theresa May.

    Avec notre correspondante à Londres, Marina Daras

    Ce dimanche, les journaux s’agitent avant tout sur la position devenue incroyablement fragile de la Première ministre. Les mots « coup d'Etat » apparaissent dans plusieurs journaux, dont le Sunday Times, le Daily Mail et le Sunday Telegraph.

    Le Times est le plus complet à ce sujet et rapporte qu'il y a eu samedi soir « une série » d'appels téléphoniques privés au cours desquels les ministres auraient convenu que la Première ministre devrait se retirer si le gouvernement voulait faire passer l’accord négocié avec l’UE. Le journal dit qu'il s'est entretenu avec onze membres du cabinet qui ont décrit Theresa May comme une figure « erratique au jugement détraqué ».

    Vers un intérim de David Lidington ?

    Le Sunday Times indique même que Theresa May sera confrontée à une sorte de rébellion lors de la prochaine réunion du cabinet, où au moins six ministres devraient apporter leur soutien au vice-premier ministre actuel, David Lidington, pour reprendre le leadership du pays et mener le Brexit à son terme.

    Sa démission deviendrait alors la réponse politique au blocage dans les négociations, mais aussi à la fronde populaire qui a manifesté en masse hier dans les rues de Londres.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.