GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 20 Juin
Vendredi 21 Juin
Samedi 22 Juin
Dimanche 23 Juin
Aujourd'hui
Mardi 25 Juin
Mercredi 26 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Rapport Mueller: le Kremlin se montre attentiste

    media William Barr, le ministre de la Justice américain a présenté les conclusions du rapport Mueller, mais le rapport lui-même n'est pas encore disponible dans son intégralité. REUTERS/Jim Bourg

    Après la remise du rapport Mueller, tandis que Donald Trump exulte, le Kremlin se contente d’une réaction a minima ce lundi 25 mars.

    Avec notre correspondant à Moscou, Daniel Vallot

    Réaction prudente du porte-parole du Kremlin ce lundi : « Nous n’avons pas vu le rapport en lui-même et nous ne sommes pas en mesure, pour le moment, de le commenter », explique Dmitri Peskov lors du point presse quotidien.

    Le Kremlin la « joue modeste » pourrait-on dire, mais de fait les conclusions du rapport Mueller ne peuvent que réjouir Vladimir Poutine. Elles confortent la position adoptée par Moscou depuis le début de l’affaire, la Russie réfutant toute collusion avec Donald Trump lors de la campagne électorale de 2016 aux Etats-Unis. Le rapport Mueller démontre que cette ingérence a été « créée de toutes pièces par les médias, les démocrates et les russophobes », résume sur les réseaux sociaux le sénateur pro-Poutine Alexandre Pouchkov.

    Faire évoluer les rapports entre Moscou et Washington

    Et l’espoir bien sûr pour la Russie, à présent, c’est de voir Donald Trump enfin libéré de ces accusations et donc en mesure non pas de se rapprocher de Moscou, mais au moins d’amorcer un dégel avec la Russie. « Il y a une opportunité de redéfinir beaucoup de choses dans nos relations », résume Constantin Kossatchev, président de la commission des affaires étrangères du Sénat russe.

    Moscou espère une remise à plat de la relation avec les Etats-Unis. Mais, l’objectif sera sans doute difficile à atteindre, tant le fossé qui sépare les deux pays s’est élargi ces dernières années.

    A (re)lire : [Analyse] Le rapport Mueller, «une victoire politique considérable» pour Trump

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.