GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 18 Mai
Dimanche 19 Mai
Lundi 20 Mai
Mardi 21 Mai
Aujourd'hui
Jeudi 23 Mai
Vendredi 24 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Autriche: un suspect de sabotage ferroviaire «terroriste» en Allemagne arrêté

    media Passagers en attente à la gare centrale de Munich (image d'illustration). CHRISTOF STACHE / AFP

    Un Irakien soupçonné d'avoir voulu commettre « des attaques terroristes » en dégradant des installations ferroviaires en Allemagne en octobre et décembre 2018 a été interpellé, lundi, à Vienne, a indiqué le parquet de la capitale autrichienne ce mercredi 27 mars.

    Cet homme de 42 ans est soupçonné, selon la même source, d'être impliqué dans deux incidents distincts, qui n'avaient fait ni victime ni dégât majeur, intervenus sur des lignes de chemin de fer en Allemagne. Le suspect est présumé avoir « mené des attaques terroristes sur des voies ferrées en Allemagne en octobre et décembre 2018 », a annoncé le parquet de Vienne.

    Première tentative de sabotage

    Une première tentative de sabotage présumé est intervenue début octobre 2018 lorsqu'un câble d'acier avait été placé sur une voie de chemin de fer reliant Nuremberg à Munich. Un train longue distance avait brisé ce câble et subi des « dommages légers ».

    Puis fin décembre 2018, une caténaire endommagée avait été retrouvée sur une ligne de chemins de fer près de Berlin, « une attaque comparable » à celle du mois d'octobre, ont indiqué mercredi les autorités allemandes qui n'avaient pu établir de lien immédiat entre les deux incidents à l'époque des faits.

    Un drapeau du groupe Etat islamique (EI) découvert…

     Dans les deux cas, des documents portant des inscriptions en langue arabe avaient été retrouvés, avaient à l'époque indiqué les enquêteurs. Un drapeau du groupe Etat islamique (EI) avait également été découvert sur la ligne de chemin de fer visée près de Berlin.

    (avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.