GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Cuba dénonce l'«expulsion injustifiée» par Washington de deux de ses diplomates (ministre des Affaires étrangères)
    • Washington expulse deux diplomates cubains à l'ONU accusés d'atteinte à la sécurité nationale (département d'Etat)
    • Justin Trudeau considère «totalement inacceptable» de s'être grimé en Noir
    • La compagnie française XL Airways en cessation de paiements, demande son placement en redressement judiciaire (communiqué)
    • Décès de l'acteur français Charles Gérard, second rôle fétiche de Lelouch et grand ami de Jean-Paul Belmondo
    Europe

    Ukraine: retour à Marioupol, quatre ans après le bombardement meurtrier

    media Une femme marche près d'un magasin incendié, dans le quartier de Vostotchny, à l'est de Marioupol visé par des bombardements, en janvier 2015. REUTERS/Gleb Garanich

    Le premier tour de l’élection présidentielle se déroule ce dimanche 31 mars. Petro Porochenko brigue un second mandat, mais selon les derniers sondages disponibles, il était en difficulté face à un tout nouveau venu en politique, le comique Volodimir Zelensky. Il est également talonné par l’inépuisable Ioulia Timochenko. Le scrutin se déroule dans un pays qui connait toujours la guerre dans l’Est. RFI s'est rendue dans la ville stratégique de Marioupol, sur les bords de la mer d’Azov, dans un quartier de l’est de la ville, victime de tirs d’artillerie meurtriers il y a quatre ans.

    Avec notre envoyée spéciale à Marioupol,  Anastasia Becchio

    Dans ce quartier de Vostotchny, à l'est de la ville, les cris des enfants ont remplacé les tirs d’artillerie. La situation sur le front, distant de 10 km, s’est stabilisée. Pourtant, Anya, qui surveille sa fille sur la balançoire, est déçue par les promesses non tenues du président de mettre fin à la guerre. « La peur est toujours là, dit-elle. C’est plus calme, mais de temps en temps on entend encore les tirs. Ça reste très difficile et on a eu beaucoup de déceptions. Je n’irai pas voter. »

    Quatre ans après le bombardement qui avait coûté la vie à plus de 30 habitants du quartier, il ne reste quasiment plus trace des dégâts matériels. Natalya, qui a fui le village de Chirokine sur la ligne de front, a ouvert une sandwicherie grâce à des subventions d’organismes internationaux. Si pour elle la vie s’améliore peu à peu, elle regrette que Petro Porochenko n’ait pas lutté plus activement contre la corruption. « Cet homme n’a rien fait pendant qu’il était au pouvoir. On dit que le poisson pourrit toujours par la tête. Si on a un président honnête, alors ses ministres et tous les responsables locaux, le seront aussi », espère-t-elle.

    Si Natalya n’a pas encore fait son choix, Mykola, retraité de l’usine métallurgique votera lui pour l’acteur Volodimir Zelensky. Son inexpérience politique ne l’effraie pas, au contraire. « S’il c’est un garçon intelligent, dit-il, il va s’entourer de professionnels. Il faut laisser la place aux jeunes qui ne se sont pas encore compromis, et les garder à l’œil. »

    En attendant, c’est son petit-fils que Mykola garde à l’œil dans ce square flambant neuf qui n’était plus qu’un champ de ruines il y a seulement quelques années. 

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.