GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 24 Octobre
Vendredi 25 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Ukraine: Porochenko victime dans les urnes de son enrichissement

    media Petro Porochenko lors d'une allocution après l'annonce des résultats du premier tour de la présidentielle, le 31 mars 2019. REUTERS/Viacheslav Ratynskyi

    En Ukraine, les résultats du premier tour de l’élection présidentielle se confirment, alors que 75% des bulletins ont été comptés. L’acteur Volodymyr Zelensky mène avec plus de 30% des voix, suivi par l’actuel président Petro Porochenko avec 16%. Le chef de l’État et d’autres candidats souffrent d’un phénomène du rejet par l’électorat d’une élite jugée corrompue. C’est un sentiment confirmé par les chiffres des déclarations de patrimoine publiées lundi 1er avril. Petro Porochenko a gagné, en 2018, 95 fois plus qu’en 2017.

    Avec notre correspondant à KievSébastien Gobert

    En plus de son salaire de président, Petro Porochenko a touché plus de 49 millions d’euros en 2018 de dividendes. Il est le bénéficiaire de plus de 100 sociétés. Petro Porochenko était milliardaire avant d’être élu en 2014. Il avait promis de vendre ses actifs après sa prise de fonction, ce qu’il n’a jamais fait. Au lieu de cela, ses chantiers navals et ses chocolateries Roshen, entre autres, ont connu un développement appréciable depuis 2014.

    Il n’est pas prouvé que le président a interféré directement dans ces affaires, mais la croyance populaire la tient pour vérité indiscutable. Un tel enrichissement, même s’il est légal, explique le désamour de l’électorat pour Petro Porochenko.

    La perdante Ioulia Timochenko et d’autres candidats incarnent aussi une élite politique décriée comme oligarchique et corrompue. A l’inverse, Volodymyr Zelensky est considéré comme une personnalité intègre, qui s’est constitué une fortune à travers le show-business. Il instrumentalise dans ses spectacles le cynisme cupide de cette élite, méprisante du peuple. Une posture simple, voire simpliste, qui pourrait lui permettre de concrétiser sa victoire au second tour.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.