GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 12 Juillet
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Espagne: Pedro Sanchez dit «non» à l'indépendance de la Catalogne

    media Le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez lors de son arrivée à un sommet à Bruxelles, le 22 mars 2019. Julien Warnand/Pool via REUTERS

    Tant que les socialistes seront au pouvoir, « il n'y aura pas d'indépendance en Catalogne » ni de référendum d'autodétermination, a déclaré le chef du gouvernement espagnol. Des déclarations faites ce dimanche 7 avril, lors d'une réunion du Parti socialiste à Saragosse (nord-est), à trois semaines des législatives anticipées du 28 avril.

    Pedro Sanchez a souligné le caractère anticonstitutionnel d'une éventuelle indépendance catalane et le fait que « la communauté internationale avait tourné le dos aux leaders indépendantistes », en référence à la tentative de sécession d'octobre 2017. Il a assuré qu'une telle option ne « se produirait pas, surtout et d'abord, parce que les Catalans eux-mêmes ne veulent pas l'indépendance de la Catalogne ».

    Ces déclarations interviennent après la polémique suscitée par les propos fin mars d'un dirigeant socialiste en Catalogne, Miquel Iceta, qui avait déclaré dans une interview que si « 65% des citoyens (catalans) veulent l'indépendance, la démocratie doit trouver un mécanisme pour le permettre ».

    La droite avait fustigé ces déclarations, affirmant que le Premier ministre était en train de « négocier l'indépendance de la Catalogne » avec les séparatistes.

    La population catalane (7,5 millions d'habitants) est divisée à parts à peu près égales entre partisans et adversaires de l'indépendance, mais les séparatistes ont remporté une courte majorité des sièges au parlement régional en 2015 et en 2017.

    Depuis son arrivée au pouvoir en juin dernier, Pedro Sanchez a cherché à nouer un dialogue avec les séparatistes, contrairement au gouvernement conservateur précédent. Mais les discussions ont tourné court, les séparatistes reprochant au gouvernement ne pas répondre à leurs demandes et la droite l'accusant de céder au « chantage » des premiers.

    À écouter aussi : Espagne: comment la Catalogne a déclenché une crise politique? (Décryptage)

    Le chef du gouvernement a été contraint en février de convoquer des élections anticipées après le rejet au Parlement de son budget par les séparatistes catalans et la droite.

    Le problème de la Catalogne n'est pas l'indépendance, mais la « cohabitation », aussi pour le résoudre, il y a deux chemins, a poursuivi le chef du gouvernement: « Continuer la confrontation, comme le veulent la droite et les indépendantistes, ou appeler au dialogue (...), ce que défend le Parti socialiste ».

    (Avec AFP)

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.