GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 19 Mai
Lundi 20 Mai
Mardi 21 Mai
Mercredi 22 Mai
Aujourd'hui
Vendredi 24 Mai
Samedi 25 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • La justice européenne rejette le pourvoi de Mme Le Pen qui contestait le remboursement de 300 000 euros au Parlement européen
    • Le gouvernement britannique repousse le vote des députés sur son nouveau projet de loi sur le Brexit prévu début juin
    • Mondiaux d'athlétisme au Qatar : Nasser Al-Khelaïfi, patron du PSG, mis en examen pour « corruption active » (source judiciaire)
    • Décès de la Britannique Judith Kerr, auteure du célèbre «Tigre qui s'invita pour le thé», à l'âge de 95 ans (maison d'édition)
    • Contraint de se passer d'Android, Huawei prépare son propre système d'exploitation pour la fin de l'année (CNBC)
    • États-Unis: une tornade fait trois morts à Golden City dans le Missouri (autorités)
    • Huawei: «protestation solennelle» de Pékin auprès de Washington (ministère)
    • France: la loi Pacte prévoyant la privatisation d'Aéroports de Paris (ADP) a été promulguée (Journal officiel)
    • Commerce international: la Chine déclare attendre de la «sincérité» des États-Unis avant de reprendre les négociations
    • British Steel-Ascoval: «La partie n'est pas perdue et nous allons la gagner» (Edouard Philippe)
    Europe

    Présidentielle en Ukraine: c'est parti pour le second tour

    media Les bureaux de vote ont ouvert en Ukraine pour le second tour de l'élection présidentielle ce dimanche 21 avril 2019. REUTERS/Viacheslav Ratynskyi

    Deux hommes pour un poste de président en Ukraine. Petro Porochenko, le président sortant, est opposé à l'humoriste Volodymyr Zelenskiy, un nouveau venu en politique. Les derniers sondages accordaient à Volodymyr Zelenskiy une importante majorité : le showman sans expérience politique a de fortes chances de s’imposer face à un président devenu impopulaire. Les bureaux de vote ont ouvert à 7h et fermeront à 20h heure locale. Des sondages sortie des urnes sont attendus dès la clôture du scrutin avant les premiers résultats partiels dans la nuit.

    Avec notre envoyée spéciale et notre correspondant à Kiev,  Anastasia Becchio et Sébastien Gobert

    Le collège électoral numéro 48 est en plein centre de Kiev, près de la place de l’Indépendance, dans l’un des quatre districts de la capitale ukrainienne qui ont accordé plus de suffrages à Petro Porochenko au premier tour il y a trois semaines. Les quatre urnes transparentes s’emplissent peu à peu des bulletins de vote, sous l’œil de quatre observateurs.

    Les deux candidats ont déjà voté chacun de leur côté, à une heure d’intervalle. Volodymyr Zelenskiy est arrivé vers 11h dans son bureau de vote, situé dans un quartier résidentiel un peu excentré, au bord du fleuve Dniepr. T-shirt blanc sous une veste sombre, il est venu avec son épouse, a confié qu’il avait peu dormi, mais s'être réveillé de bonne humeur en écoutant le rappeur américain Eminem. « Nous avons uni l’Ukraine. Ce serait une victoire du peuple ukrainien », s’est borné à dire le comédien.

    Une heure plus tard, c’est le président qui est venu voter à la Maison des officiers, tout près du Parlement. Accompagné de son épouse, il a précisé qu’il arrivait de la cathédrale Saint-Michel. Les orthodoxes fêtent le dimanche des Rameaux, une semaine avant Pâques. Petro Porochenko a rappelé devant les caméras qu’il avait obtenu la création d’une Église indépendante de Moscou. Il a une nouvelle fois fait référence au profil de son adversaire venu du show-business, appelant les électeurs au bon sens.

    « Parce que ce n’est pas drôle, a lancé le président, l’air sévère. Certes, au début, cela peut être un peu drôle et amusant, mais gare à ce que cela ne devienne pas douloureux par la suite. »

    Il y a eu une controverse : Volodymyr Zelenskiy a montré son bulletin de vote aux journalistes, ce qui est interdit par la loi. Il pourrait donc célébrer sa victoire probable avec une amende. Ses détracteurs y voient le signe qu’il ne prend pas la politique au sérieux. Il faut dire que l’entre-deux-tours a fortement polarisé l’électorat. Le programme du favori est très flou ; une partie des Ukrainiens attendent un miracle, les autres une catastrophe. Et les résultats du soir n’apporteront aucune réponse à ces interrogations.

    M. Zelenskiy n’a pas expliqué comment il comptait résoudre la guerre dans le Donbass, se positionner face à la Russie, ou améliorer le niveau de vie. Jusqu’au bout, il sera resté vague sur son programme. « Une présidence de cinq ans, ce n'est pas une comédie qu'on peut éteindre si ce n'est plus drôle » écrivait encore le président sortant sur sa page Facebook samedi.

    Jusqu’au bout, Petro Porochenko aura insisté sur l’inexpérience, « l’incompétence », voire l’inconsistance de son adversaire, Volodymyr Zelenskiy. « Une présidence de cinq ans, ce n'est pas une comédie qu'on peut éteindre si ce n'est plus drôle » écrivait encore le président sortant sur sa page Facebook ce samedi.

    Société polarisée

    En tout cas, le scrutin mobilise. Le taux de participation était de 18%, trois heures après l’ouverture des bureaux de vote. C’est deux points de plus qu’au premier tour, lorsque Volodymyr Zelenskiy est arrivé largement en tête au plan national, avec 30% des voix contre quasiment moitié moins, près de 16%, pour le président sortant.

    Reportage de notre envoyée spéciale au bureau de vote 48 de Kiev 21/04/2019 - par Anastasia Becchio Écouter

    C’est d’ailleurs pour Zelenskiy que vient de voter Igor, 57 ans. « Nous sommes tous devenus plus pauvres sous cette présidence et nous n’avons plus d’avenir », regrette-t-il.

    A l’inverse, Nicolas, la soixantaine, vient de donner sa voix à Petro Porochenko. « L’Europe le connaît, il a réussi à créer une alliance de pays contre la Russie qui nous agresse. Avec Volodymyr Zelenskiy, il faudra tout reprendre à zéro », nous dit-il.

    En trois semaines de campagne assez agressive, le président aura-t-il réussi à combler son retard ? Les sondages, en tout cas, n’étaient pas très optimistes le concernant, accordant près de 70% des intentions de vote à l’acteur Zelenskiy.

    Ce novice en politique n’a pas expliqué comment il comptait résoudre les grands problèmes qui inquiètent la société ukrainienne : la guerre dans le Donbass, la position face à la Russie, le niveau de vie… Jusqu’au bout, il sera resté vague sur son programme.

    Dès ce dimanche soir, on saura combien d’Ukrainiens auront opté pour ce qui ressemble bien à un saut dans l’inconnu.

    Dans un bureau de vote à Kiev, dimanche 21 avril: deuxième tour de la présidentielle en Urkraine. REUTERS/Vasily Fedosenko

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.