GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Aujourd'hui
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Accident de Fukushima: trois anciens dirigeants de Tepco acquittés par le tribunal
    • Polynésie: saisie de 5,5 kilos de méthamphétamine à l'aéroport de Tahiti (parquet de Papeete)
    • Afghanistan: dix morts lors d'un attentat à la voiture piégée dans le Sud (gouverneur)
    Europe

    Proposer des passeports russes aux Ukrainiens est une agression, selon Kiev

    media Volodymyr Zelenskiy, comédien et président-élu de l'Ukraine, lors d'un spectacle à Brovary, le 29 mars 2019. REUTERS/Valentyn Ogirenko

    Alors que Vladimir Poutine veut simplifier pour les Ukrainiens l’obtention d’un passeport russe, Kiev voit l’initiative comme un nouvel acte d’agression, une semaine après l’élection de Volodymyr Zelenskiy, qui a vertement riposté dans un communiqué. Celui-ci prendra ses fonctions en juin prochain.

    Avec notre correspondant en Ukraine, Sébastien Gobert

    « Les Ukrainiens connaissent très bien les droits que confère la citoyenneté russe : le droit d’être arrêté à des manifestations pacifiques, le droit de participer à des élections truquées, le droit de se faire renier ses libertés fondamentales ». Le communiqué officiel du nouveau président Volodymyr Zelenskiy emploie un ton lapidaire contre l’initiative de Vladimir Poutine.

    Le jeune président promet, au contraire, asile et citoyenneté en Ukraine aux opposants des régimes autoritaires. Le ton est fier mais l’offensive russe est prise au sérieux à Kiev, après que Vladimir Poutine a fait une première avance aux habitants des zones séparatistes, dans l’Est en guerre.

    La Constitution ukrainienne ne reconnaît pas la double citoyenneté, et Kiev pourrait donc perdre sa légitimité sur ceux qui choisiraient d’acquérir un passeport russe.

    Le ministre des Affaires étrangères prépare une nouvelle liste de sanctions contre la Russie à proposer à ses partenaires européens. Ce ministre est néanmoins sur le départ, en attendant l’investiture de Volodymyr Zelenskiy. Et rien ne laisse prévoir comment l’équipe du nouveau président traduira ses communiqués en actions.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.