GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 11 Septembre
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Élections européennes: LaREM et Les Républicains en campagne

    media Mercredi 17 avril, avant-dernière journée de session plénière du Parlement européen à Strasbourg avant les élections européennes. (Photo d'illustration) FREDERICK FLORIN / AFP

    À trois semaines du scrutin, le sprint final est engagé pour les élections européennes du 26 mai prochain. Si du côté de la majorité, le Premier ministre Édouard Philippe a été appelé à la rescousse pour sauver le soldat Loiseau, en s’affichant avec elle lundi soir à Caen, à droite, la dynamique est bonne. Tous les sondages le disent : le parti de Laurent Wauquiez, s’il n’est que 3e, derrière LaREM et le RN, reprend des couleurs.

    Lors d'un meeting à Caen, devant quelque 500 partisans, l'ancienne ministre des Affaires européennes, promue tête de liste du parti présidentiel, a reçu un soutien de poids dans une campagne qui patine.

    Face à une candidate qui, depuis son entrée en campagne, enchaîne les bourdes et les polémiques, le Premier ministre joue au coach personnel

    Campagne pour les élections européennes: Édouard Philippe vole au secours de Nathalie Loiseau 07/05/2019 - par Julien Chavanne Écouter
    Le gouvernement resserre les rangs autour de Nathalie Loiseau, en difficulté pour mener la campagne des élections européennes: Édouard Philippe, Muriel Pénicaud, Sébastien Lecornu et Gabriel Attal sont sur la photo de famille à Caen, le 6 mai 2019. DAMIEN MEYER / AFP

    À Marseille, François-Xavier Bellamy est en confiance

    Lundi soir toujours, à Marseille cette fois, la tête de liste du parti les Républicains, François-Xavier Bellamy, crédité d’autour de 14% des intentions de vote, a fait un tabac avec un discours ancré bien à droite. C'est le signe que le chef de file des républicains est en confiance.

    C’est une salle debout qui accueille François-Xavier Bellamy ce lundi à Marseille: «On va gagner !», «On va gagner !»... Signe d’une campagne qui commence à prendre, le jeune professeur de philosophie, d’ordinaire si réservé, multiplie les plaisanteries

    «On va gagner !»: François-Xavier Bellamy, le Versaillais en meeting à Marseille 07/05/2019 - par Anne Soetemondt Écouter
    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.