GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Aujourd'hui
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Italie: BlackRock se retire du plan de sauvetage de la banque Carige

    media Le logo de la banque Carige. L'incertitude était de nouveau vive en Italie quant à l'avenir de la banque Carige, après la décision de l'américain BlackRock de se retirer de son plan de sauvetage, le 9 mai 2019. Alberto PIZZOLI / AFP

    Pour la quatrième fois en 24 mois, l'Italie  risque de devoir sauver avec des fonds publics une de ses banques. Le géant américain de la gestion d’actifs, BlackRock, s’est retiré brusquement du plan de sauvetage de Banca Carige. L'instabilité du gouvernement populiste serait un des facteurs qui ont déterminé son retrait.

    Avec notre correspondante à Rome, Anne Le Nir

    La banque Carige, dont le siège se situe à Gênes, est une des plus anciennes au monde. Ses origines remontent au 15e siècle. Considérée jusqu’au début des années 2000 comme une des plus solides du pays, elle est aujourd’hui au bord de la faillite. Notamment en raison de sa forte exposition dans la région de la Ligurie, en proie à de graves difficultés économiques.

    Le numéro 1 de mondial de la gestion d’actifs BlackRock devait participer à sa recapitalisation. Mais il vient de se retirer en raison de la situation politique italienne, très turbulente. Pour tenter de calmer les eaux, le ministre de l’Économie Giovanni Tria s’est déclaré confiant dans  « une solution qui ferait appel au marché » .

    Cela afin d’éviter de mobiliser 1 milliard d’euros mis de côté par l’État. Mais aucun investisseur ne se bouscule au portillon et Rome risque donc de devoir réaliser un quatrième sauvetage de banque en 24 mois.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.